AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Peake Mervyn- La trilogie de Gormenghast (série)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mélusine
Roland
Roland
avatar

Messages : 889
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: Peake Mervyn- La trilogie de Gormenghast (série)   Sam 29 Jan - 21:12


Présentation :

Au château de Gormenghast règne une famille farfelue : les d'Enfer. Lord Tombal lit toute la journée. Son épouse Gertrude ne vit que pour ses chats et ses oiseaux. Leur fille Fuchsia est d'une nature sauvage et rêveuse. Autour d'eux s'agite une société hétéroclite dont le quotidien est figé dans l'exécution de rites ancestraux. La naissance d'un fils, Titus, va rompre la monotonie du château.

Avis personnel :


Il est difficile de rentrer dans l'histoire mais quand on y arrive, il est impossible de lâcher cette merveille (pour ma part en tout cas Razz)
J'ai été conquise par l'imagination sans limite de Peake. Le château où se déroule la majeure partie de l'intrigue a des proportions gargantuesques. On a l'impression que les salles, les couloirs n'en finissent pas ! Les descriptions sont tout simplement farfelues et saisissantes. Certaines tours sont tellement grandes qu'elles peuvent recevoir un lac où s'ébrouent des chevaux, c'est dire Laughing.
Il faut d'ailleurs ajouter que Mervyn Peake était un illustrateur, d'où son gout prononcé pour les descriptions à mon avis. Pour la petite anecdote, il a illustré plusieurs romans de Lewis Caroll.
Spoiler:
 
Les personnages à l'instar du château, sont complètements atypiques. Que ce soit Craclosse et sa démarche arachnéenne, suivie systématiquement par la détonation de ses articulations ; Lenflure et sa démarche porcine ; la Comtesse Gertrude et ses animaux ; le Comte et sa bibliothèque ; Fuchsia et son grenier ; Les jumelles et leur chambre des Racines ; Le Docteur Salprune et ses hennissements de mustang (oui oui, vous avez bien lu Laughing)... Ils ont tous leur personnalité et sont d'une richesse incroyable. Ils sont drôles, émouvants, mystérieux et parfois même terrifiants !
Spoiler:
 
On rigole aussi beaucoup pendant la lecture, surtout si on aime un tant soit peu l’absurde et les caricatures. Les passages qui mettent en scènes les personnages "en plein rite" peuvent vite devenir hilarantes tant elles sont absurdes !
Spoiler:
 
Enfin, même si je ne l'ai pas lu en anglais, j'ai adoré la plume poétique de l'auteur. Un petit extrait parmi tant d'autres pour vous faire une idée :
"Accrochant à son col une broche de pierres précieuses, il soupira, et au sein de l'océan tragique de ce soupir se fit entendre le murmure d'une vague moins amère".

Ce livre se révèle être un véritable OVNI dans la littérature. Mervyn Peake à crée un univers unique en son genre. A tel point que cette trilogie reste à ce jour inclassable Razz


Dernière édition par Mélusine le Sam 29 Jan - 21:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mélusine
Roland
Roland
avatar

Messages : 889
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: Re: Peake Mervyn- La trilogie de Gormenghast (série)   Sam 29 Jan - 21:20


Présentation :
Après la mort de son père, Titus d'Enfer est devenu le maître d'un royaume affaibli. Le château de Gormenghast est menacé par un mal mystérieux qui s'apprête à noyer gens et biens. Dans la forêt, Titus rencontre une créature sublime, mi-fille mi-oiseau. Fasciné par cette apparition, il décide de la retrouver et s'aventure aux confins du monde, sur l'autre versant de la montagne de Gormenghast

"Tu ne feras que parcourir un cercle, Titus d'Enfer. Car tout mène à Gormenghast."


Avis personnel :

Nous retrouvons dans ce tome beaucoup de personnages déjà présent dans Titus d'Enfer : Les jumelles, Fuchsia, Finelame, la colossale dame d'Enfer (toujours munie de ses chats blancs et de ses oiseaux), de Craclosse, de Brigantin le maître des rituels (et de ce fait, l'âme même de Gormenghast), des Salprunes et bien sûr de Titus, soixante-dix-septième comte de Gormenghast.

Mais nous faisons aussi la connaissance d'autres personnages et plus particulièrement du corps enseignant de Gormenhast dont Bâillamort
Spoiler:
 
, Opus Flume, Ferramule, Belaubois, Grimperche, Chaflanelle, Florilège, Cloche, Crapette, Briscard, Ronge, Rogne et j'en passe...

Nous retrouvons aussi l'habituel humour de Peake. Certaines scènes, tellement ridicules, sont à mourir de rire. Je me marre encore quand je repense à la grande réception qu'a organisée Irma ou à l'unique tourniquet se situant près des appartements du corps professoral. Laughing
Très présent au début de ce tome, il s'évanouit au fil des pages pour laisser place au suspens, à l'aventure, aux multiples rebondissements, à l'horreur et à la mort. Certaines scènes sont d'ailleurs franchement glauques.
Spoiler:
 

Mais d'autres sont à couper le souffle : l'imaginaire de Peake ne s'est pas tari le moins du monde. Il nous dresse, comme à son habitude des tableaux si pittoresques qu'il nous donne envie de nous plonger tout entier dans Gormenghast, de courir dans ses sombres corridors, de se glisser en haut des toits, de découvrir les multiples cachettes de ce labyrinthe en ruine, de bondir sur la mousse compacte et élastique de la chênaie avec Titus et de rencontrer cette fameuse Créature.

Bref, se fut, encore pour moi, un réel plaisir de lire ce deuxième tome, moins drôle certes, mais beaucoup plus mouvementé et peut être même plus passionnant.
Un classique de la littérature anglaise qui se dévore et que je vous encourage à lire
Revenir en haut Aller en bas
Mélusine
Roland
Roland
avatar

Messages : 889
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: Re: Peake Mervyn- La trilogie de Gormenghast (série)   Sam 29 Jan - 21:28


Présentation :

Titus d'Enfer a grandi au cœur de la forteresse labyrinthique de Gormenghast. Il profite d'un déluge providentiel, et s'enfuit de ce monde fantastique et clos, où des rituels codifiés l'enferment depuis trop longtemps. Le jeune homme s'apprête à affronter le monde et ses dangers, affamé qu'il est d'aventures et de mises à l'épreuve...

Avis personnel :

Titus, 77ème Comte de Gormenghast a quitté sa demeure pour fuir les rites absurdes dont il doit se soumettre chaque jour. On pourrait dire que Titus est en pleine crise d'adolescence. Lors de son errance, un doute : Est-il réellement le Comte de Gormenghast ? Voilà Titus qui se cherche et doute de son passé. Il part finalement en quête de son identité. Mais une question nous brûle alors les lèvres : la retrouvera t’il ?

J'avoue avoir eu quelques difficultés à lire ce dernier tome. Pas au début ! On retrouve des personnages farfelus, des coutumes bizarroïdes, des lieux étranges dès les premières pages. Mais plus l'histoire avance et moins on ressent l'aspect baroque des deux premiers tomes.
En plus, le château de Gormenghast m’avait fait un tel effet que les nouveaux lieux me semblaient fades en comparaison. Même les personnages… En fait, je crois que j’étais tout simplement triste de ne plus me retrouver dans ce château.
Enfin, l’histoire se développe autour du même « schéma » que celui de Gormenghast et Titus d'Enfer. Le décor se met en place très lentement. Il est fait de nouveaux lieux de nouvelles rencontres et se fini par une confrontation finale.
Spoiler:
 


Malgré cela, on ne sait jamais, au début de l'aventure ce que nous réserve Peake. J’ai même été surprise par la fin. Frustrante mais étonnante !

Découvrir cette trilogie fut un véritable plaisir pour moi, même si ce dernier tome se trouve un peu en deçà des deux premiers. Mais elle vaut d'être lu en entier je pense Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Nono
Admin
Admin
avatar

Messages : 9503
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 37
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Peake Mervyn- La trilogie de Gormenghast (série)   Dim 30 Jan - 14:48

Hum hum... je note de suite Very Happy

_________________
La Roue du temps tourne, les Eres se succèdent, laissant des souvenirs qui deviennent légendes. La légende se fond en mythe, et même le mythe est depuis longtemps oublié quand revient l'Ere qui lui a donné naissance.
(Robert Jordan)

La vie est une roue, son seul boulot c'est de tourner, et elle revient toujours à son point de départ.
(Stephen King)
Revenir en haut Aller en bas
http://marquetapage.one-forum.net
Mélusine
Roland
Roland
avatar

Messages : 889
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: Re: Peake Mervyn- La trilogie de Gormenghast (série)   Dim 30 Jan - 21:22

Ah ! Je suis contente que ça t'interpelle Razz
J'espère que tu aimeras Gormenghast autant que moi Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Peake Mervyn- La trilogie de Gormenghast (série)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Peake Mervyn- La trilogie de Gormenghast (série)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Peake Mervyn- La trilogie de Gormenghast (série)
» Trilogie Tintin : Steven Spielberg et Peter Jackson
» La trilogie de la cavalerie de John Ford
» David Eddings - Les dômes de feu - La Trilogie des Périls T1
» David Eddings - La cité occulte - La Trilogie des Périls T3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marque ta page ! :: La Bibliothèque :: Auteurs étrangers :: P-
Sauter vers: