AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Stephen KING - Insomnie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fred
Myron Bolitar
Myron Bolitar


Messages : 1394
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Stephen KING - Insomnie   Dim 26 Déc - 2:09


Des visions étranges peuplent les nuits insomniaques de Ralph Roberts : deux nains en blouse blanche, une paire de ciseaux à la main, de singulières auras colorées... Devient-il fou ? N'est-il pas plutôt victime d'une volonté supérieure qui lui donne des pouvoirs paranormaux ? Tandis qu'une agitation incontrôlée gagne la ville de Derry à propos d'une clinique où se pratiquent des avortements, Ralph se transforme en justicier, bien malgré lui...

Mon avis : Insomnie est largement supérieur à Duma Key et même nettement (dans mon esprit) au-dessus de Bazaar (les deux derniers romans que j'avais lu de SK).
Là j'ai eu mon lot d'émotions, une dose élevée de suspense insoutenable et une bonne grosse ration de merveilleux comme j'aime Very Happy C'est le truc qu'Insomnie a en plus en comparaison aux romans cités ci-dessus. J'imagine que ce sentiment est peut-être du au fait que l'action se déroule à Derry (Ça) et que l'histoire a un lien si étroit avec La Tour Sombre. Si les 360 premières pages peuvent sembler parfois un peu ennuyeuses (mais nécessaires pour s'attacher à Ralph et Lois, rentrer dans leur univers et bien comprendre les évènements etc), même si l'idée des Docs Chauves peut rebuter ou faire sourire, on en vient à un moment à les accepter et, ô surprise, à y croire de plus en plus, à mesure que l'action s'intensifie, que les éléments s'enchaînent. On s'y attache même à ces p'tits bonhommes.
Les 300 dernières pages sont magiques (peut-être un peu trop longues, avec des détails parfois un peu tirés par les cheveux, faut l'avouer) mais magiques quand même, un point c'est tout. Ralph est un personnage que je n'oublierai pas de si tôt, et les auras me hanteront encore pendant longtemps ! les décors resteront gravés aussi dans ma tête : le parc avec les sanisettes, les soirées d'été sur l'air de pique-nique où planent les auras ici et là et où se réunissent les Vieux Croulants, l'hôpital de Derry, le vieux chemin de fer de Nebolt Street... Et puis toutes ces jolies métaphores qu'utilise toujours SK et qui sont souvent belles à pleurer !
Je suis content de m'être "attardé" si longtemps avant de lire ce roman, parce que quelque part, je termine (à un roman près) son oeuvre en apothéose avec Insomnie. Comme quoi, avec King, il ne faut jamais baisser les bras et toujours s'accrocher. Parce que le mec a plus d'un tour dans sa poche. C'est un magicien. On est souvent récompensé quand on ne quitte pas sa place et qu'on reste. Je pense à Insomnie ou Histoire de Lisey. C'est dommage que certaines personnes aient refermé leur bouquins avant d'arriver à la ligne d'arrivée... celle de Insomnie est magnifique. ;)
Revenir en haut Aller en bas
Abso
Roland
Roland


Messages : 805
Date d'inscription : 24/08/2009
Age : 28

MessageSujet: Re: Stephen KING - Insomnie   Dim 26 Déc - 10:42

Un avis qui donne envie de lire ce livre Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
MS
Astérix
Astérix


Messages : 616
Date d'inscription : 09/10/2009

MessageSujet: Re: Stephen KING - Insomnie   Dim 26 Déc - 11:27

Avis de MS : Un petit moment que j'ai lu ce roman et pour ma part, si je le mets de niveau égal à « Duma Key », je le trouve un chouïa moins bon que « Bazaar » pour en revenir aux comparaisons de Fred, notamment en raison du rythme…
Car oui, ce que je retiens d’Insomnie est son rythme assez lent, ça traîne un peu par moment et c’est donc un peu déconcertant.
Sinon, j'ai bien aimé "Insomnie" dans la manière qu'à eu Stephen King d'interpréter les Auras. Une manière assez originale. En effet, je trouve ça cocasse que pour voir les "Auras" et ce qu’on appelle les mondes internes ( invisibles aux yeux des humains) et donc, activer ce fameux Troisième Œil, il faille être vieux et super insomniaque.
Pourquoi pas… Franchement, ça se tient ! Laughing
Sinon, j’ai accroché aux Docs chauves ! Cool Une exploitation remarquable des Moires (ou Parques) à la sauce Stephen King !
Ce qu’Insomnie a aussi de plus, c’est son rapport étroit avec le cycle de La Tour Sombre ! Ayant lu le cycle, le clin d’œil (énorme) fait plaisir !
Sinon, oui, « Insomnie » est plein de Magie, dommage que le rythme rompe par moment cette magie ! geek
Revenir en haut Aller en bas
http://michael.jl.sailliot.free.fr/
ddelph
Don Quichotte
Don Quichotte


Messages : 2730
Date d'inscription : 30/08/2010
Age : 41
Localisation : Isère

MessageSujet: Re: Stephen KING - Insomnie   Dim 26 Déc - 22:02

Je l'ai lu plusieurs fois et jamais je ne l'ai trouvé trop lent, ce bouquin est fabuleux, les références mythologiques sont intéressantes, les personnages sont de vrais "anti-héros" comme je les aime, l'intrigue est plus que bien tournée et bien sûr la référence à la Tour Sombre me donne la sensation d'être en terrain connu, un peu comme à la maison.
Depuis que je l'ai lu, je pense toujours aux auras quand je vois un bébé "sourire aux anges"; en cela King est vraiment très très fort: de ce petit geste, cette petite attitude que nous voyons quasi quotidiennement, il fournit une histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël
Kay Scarpetta
Kay Scarpetta


Messages : 734
Date d'inscription : 22/08/2009
Age : 39
Localisation : Laval (53)

MessageSujet: Re: Stephen KING - Insomnie   Lun 27 Déc - 2:48

J'en garde un très bon souvenir. Pas forcément objectif, j'en conviens : la première fois que j'ai lu un roman de Stephen King, c'était celui-ci.
Il n'empêche que la lenteur ne m'a pas dérangé. J'ai même trouvé normal que l'intrigue prenne du temps pour s'installer.
Et une réplique a fait tilt chez moi :
Spoiler:
 
J'ai trouvé beaucoup d'imagination (les auras, les deux "clans"...), j'ai éprouvé beaucoup de sympathie pour Ralph et Lois... et même avec le recul, je ne vois pas ce que j'aurais pu demander de plus.
Si vous aimez les intrigues rapides, préférez bien évidemment Charlie ! Qui est bon lui aussi, mais totalement différent.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.raphaeltexier.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Stephen KING - Insomnie   Aujourd'hui à 8:05

Revenir en haut Aller en bas
 
Stephen KING - Insomnie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» INSOMNIE (Tomes 1 et 2) de Stephen King
» Cujo - Stephen King (1981)
» DANSE MACABRE de Stephen King
» LA BALLADE DE LA BALLE ELASTIQUE... de Stephen King
» COEURS PERDUS EN ATLANTIDE de Stephen King

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marque ta page ! :: La Bibliothèque :: Fantastique / Horreur :: K-
Sauter vers: