AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vladimir NABOKOV - Lolita

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nono
Admin
Admin
avatar

Messages : 9503
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 37
Localisation : Lyon

MessageSujet: Vladimir NABOKOV - Lolita   Jeu 22 Avr - 16:14


Un quadragénaire hanté par le souvenir d'un amour d'enfance, tombe amoureux de Dolores, la fille de sa logeuse. Pour être à ses côtés, il épouse sa mère, qui "par chance" décède accidentellement. Humbert devient alors le protecteur de la jeune orpheline, et se livre à des orgies d'adorateur-voyeur. Provocante et diabolique, Lolita devient sa maîtresse. Dans un paysage de drugstores, d'autoroutes et de motels, le quadragénaire sportif et cultivé tente alors de faire durer cet étrange couple en jouant à la fois le rôle du protecteur sévère et paternel et celui de l'amoureux docile. Mais c'est la nymphette qui aura le dernier mot.

Nono : Cela faisait un bon moment que je voulais le lire et finalement j'ai été déçue. Sans conteste, c'est très bien écrit et il y a de très beaux passages, mais c'est d'un long !!! J'ai survolé des passages entiers tellement je m'ennuyais et le peu de sympathie que j'avais pour les deux personnages principaux n'aide vraiment pas à accrocher. Et c'est ce qui est dommage dans ce roman : il y a du très bon... et du très chiant... Tant pis !

_________________
La Roue du temps tourne, les Eres se succèdent, laissant des souvenirs qui deviennent légendes. La légende se fond en mythe, et même le mythe est depuis longtemps oublié quand revient l'Ere qui lui a donné naissance.
(Robert Jordan)

La vie est une roue, son seul boulot c'est de tourner, et elle revient toujours à son point de départ.
(Stephen King)


Dernière édition par Nono le Ven 1 Mar - 22:37, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://marquetapage.one-forum.net
nana
Kay Scarpetta
Kay Scarpetta
avatar

Messages : 799
Date d'inscription : 11/11/2009
Age : 33
Localisation : caudry, 59

MessageSujet: Re: Vladimir NABOKOV - Lolita   Jeu 22 Avr - 21:31

je n'en avais pas ce souvenir Rolling Eyes je devrais peut être le relire
Revenir en haut Aller en bas
Nono
Admin
Admin
avatar

Messages : 9503
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 37
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Vladimir NABOKOV - Lolita   Ven 23 Avr - 10:46

Ou peut-être pas... Laughing Si tu te souviens l'avoir aimé, reste sur cette impression ! Razz

_________________
La Roue du temps tourne, les Eres se succèdent, laissant des souvenirs qui deviennent légendes. La légende se fond en mythe, et même le mythe est depuis longtemps oublié quand revient l'Ere qui lui a donné naissance.
(Robert Jordan)

La vie est une roue, son seul boulot c'est de tourner, et elle revient toujours à son point de départ.
(Stephen King)
Revenir en haut Aller en bas
http://marquetapage.one-forum.net
nana
Kay Scarpetta
Kay Scarpetta
avatar

Messages : 799
Date d'inscription : 11/11/2009
Age : 33
Localisation : caudry, 59

MessageSujet: Re: Vladimir NABOKOV - Lolita   Ven 23 Avr - 11:11

c'est vrai que j'en garde un bon souvenir,certes, mais atténué avec les années Rolling Eyes ...je verrai , selon mes lectures prévues Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Carrie
VIP
VIP
avatar

Messages : 6591
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 48
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Vladimir NABOKOV - Lolita   Ven 23 Avr - 11:46

Je l'ai lu il y a longtemps et j'ai le souvenir que c'était très chiant et je crois même que je ne l'ai jamais terminé Suspect
Revenir en haut Aller en bas
http://tristeanna.tchatcheblog.com
Nono
Admin
Admin
avatar

Messages : 9503
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 37
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Vladimir NABOKOV - Lolita   Ven 23 Avr - 11:55

En fait toute la première moitié ça a été, j'avais un bon rythme et c'était intéressant, mais alors après... Rolling Eyes
Spoiler:
 

_________________
La Roue du temps tourne, les Eres se succèdent, laissant des souvenirs qui deviennent légendes. La légende se fond en mythe, et même le mythe est depuis longtemps oublié quand revient l'Ere qui lui a donné naissance.
(Robert Jordan)

La vie est une roue, son seul boulot c'est de tourner, et elle revient toujours à son point de départ.
(Stephen King)
Revenir en haut Aller en bas
http://marquetapage.one-forum.net
fred
Myron Bolitar
Myron Bolitar
avatar

Messages : 1394
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Re: Vladimir NABOKOV - Lolita   Mer 28 Jan - 0:03

Bon ben voilà. Alors je dirai une première partie pas mal du tout, agréable à lire, rondement menée, une moitié un peu lourde mais toujours parsemées de passages très beaux ou très drôles, comme dans la première partie.
Spoiler:
 
Des moments un peu soporifiques, mais à la fin on se rend compte que ces moments avaient tout de même leur importance, et nous donnent l'impression d'avoir accompli vraiment tous ces voyages à travers les usa et d'avoir été dans chacun des recoins de la tête du narrateur et d'avoir vu à travers ses yeux. Après les personnages sont vraiment pitoyables. La luxure est omniprésente mais aucune scène ni mot obscène, simplement des moments qui mettent un peu mal à l'aise - genre on ne sait plus où se mettre face à ce couple, ni quoi penser de ce gâchis. Plus on avance et plus le drame s'intensifie, la fin est quand même énorme, très violente et très drôle, et dans l'ensemble Nabokov a réussi à ne pas nous faire détester ses deux personnages. Lui est un malade et elle une pauvre fille sans repaires. Je trouve Humbert souvent détestable, salement calculateur, certes, son langage souvent pédant et futile, son obsession débile, mais pourtant je n'ai pas réussi à le haïr, et j'ai été parfois pris de pitié pour lui. Il laisse jaillir hors de lui des moments d'amour, de tendresse et de détresse qui ne laissent pas froid, ni indifférent, qui perturbent les sentiments méprisables que l'on porte à son égard. Et là on se dit que Nabokov maîtrise vraiment bien la plume et la langue. Lolita, c'est juste une histoire déplorable. Je ne dirais pas que ce roman m'a bouleversé, mais c'est clair qu'il fait partie des livres que tout grand amateur de littérature, je pense, se doit de lire un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Jaina
Eragon
Eragon
avatar

Messages : 1752
Date d'inscription : 13/11/2010
Age : 40
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Vladimir NABOKOV - Lolita   Mer 28 Jan - 22:44

Tu as très bien résumé ce que j'ai pensé de ce livre, rien à ajouter!
Revenir en haut Aller en bas
Mélusine
Roland
Roland
avatar

Messages : 889
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: Re: Vladimir NABOKOV - Lolita   Dim 1 Fév - 19:30

Il est dans ma làl depuis bien longtemps mais je n'ai jamais pris le temps de le lire ! Ni même de l'acheter. Je ne sais pas si les films correspondent bien au livre mais vers 15/16 ans, j'ai vu la version de 97 (donc pas celle de Kubrick) et j'avais trouvé Humbert vraiment pathétique. Ça me redonne l'envie de le lire tout ceci.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vladimir NABOKOV - Lolita   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vladimir NABOKOV - Lolita
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vladimir Nabokov dans Apostrophes, avec Bernard Pivot
» Vladimir NABOKOV (Russie/Etats-Unis)
» Vladimir Nabokov
» Vladimir Nabokov - Tome I : Les Années Russes - Brian Boyd
» Mansfield Park vu par Nabokov

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marque ta page ! :: La Bibliothèque :: Auteurs étrangers :: N-
Sauter vers: