AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Stephen KING - La Tour Sombre (série)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'Australien

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 30/08/2009
Age : 28
Localisation : Paris - Lens - Arras

MessageSujet: Stephen KING - La Tour Sombre (série)   Lun 9 Nov - 18:10

Le Pistolero
(La Tour Sombre - Volume I)


Présentation


Résumé

«L'homme en noir fuyait à travers le désert, et le Pistolero le suivait...»

Ce Pistolero, c'est Roland de Gilead, dernier justicier et aventurier d'un monde qui a «changé» et dont il cherche à inverser la destruction programmée. Pour ce faire, il doit arracher au sorcier vêtu de noir les secrets qui le mèneront vers la Tour Sombre, à la croisée de tous les temps et de tous les lieux. Roland surmontera-t-il les pièges diaboliques de cette créature ? A-t-il conscience que son destin est inscrit dans trois cartes d'un jeu de tarot bien particulier ? Le Pistolero devra faire le pari de le découvrir, et d'affronter la folie et la mort. Car il sait depuis le commencement que les voies de la Tour Sombre sont impénétrables...


Critique
( / ! \ Spoilers légers présents )


Parmi mes plus récents achats figurait ce petit livre (à peine 300 pages !) précurseur d'une grande saga. Selon King lui-même, le Pistolero est une longue introduction à son oeuvre magistrale qu'est la Tour Sombre. Paru en 1982 (d'abord sous forme d'épisodes, puis relié) et enfin révisé par l'auteur en 2003 (ndlr : c'est la version que j'ai découvert), le Pistolero est un livre qui se caractérise par une ambiance des plus étranges, mélange de western spaghetti et de livre de science-fiction horrifique. On accroche ou pas. Pour vous dire, moi, j'ai adoré. Mais pas sans raison !

Tout d'abord, concernant l'histoire (je vais éviter de spoiler tout le monde), on retrouve un homme, notre Pistolero, sans foi ni loi, dont on ne découvre que le nom vers la fin du livre et dont l'obsession est de rejoindre 1. La Tour Sombre, dont on ne découvre une partie de la nature que tard dans le livre, et 2. l'Homme en Noir, a.k.a Randall Flagg, personnage fascinant tant il est puissant et décalé vis à vis de cet univers. On notera que l'Homme en Noir n'en est pas à sa première apparition dans un livre de King (La Tempête du Siècle, etc.). Autrement, de nombreux personnages se succèdent, parfois très attachants (je ne dirais qu'un mot : Jake, vous comprendrez en lisant) et dont le destin nous paraît aussi cruel qu'inéluctable.

Que dire d'autre ? Le Pistolero est et reste une introduction : il soulève plus de questions qu'il n'en résout, apporte son lot d'action et (surtout) de réflexion. Il est beaucoup moins orienté vers l'horreur que les autres livres de King, et se démarque par un approche de type héroïc-fantasy qui peut en décourager plus d'un. Je n'ai pas trouvé de longueurs spéciales dans ce livre, bien que je puisse comprendre que tout le monde n'accroche pas aux aventures plutôt glauques - il faut le reconnaître - d'un homme difficilement cernable dans un monde post-apocalyptique.

En définitive, le Pistolero joue à merveille son rôle d'introduction, nous encourageant sans plus attendre à découvrir sa suite dans les Trois Cartes ! Un roman incontournable à acheter sur le champ ;).


Disponibilité

L’œuvre a été éditée récemment aux éditions J'ai Lu, mais aussi sous grand format (édition collector, brochée). Elle est disponible chez tous les bons libraires entre 6 et 9€ selon le volume, environ 7€ pour le Pistolero.

Bonne lecture !
Revenir en haut Aller en bas
http://htttp://arras-escrime.fr
Nono
Admin
Admin
avatar

Messages : 9505
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 37
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Stephen KING - La Tour Sombre (série)   Lun 9 Nov - 18:43

(Comme pour toutes les séries, tous les tomes de la Tour Sombre seront rassemblés. De plus, je transfère vers le domaine fantasy où la Tour Sombre a véritablement plus sa place ;))



Ceci dit, excellente analyse, L'Australien ! Rien à redire, je suis d'accord en tout point avec toi !

_________________
La Roue du temps tourne, les Eres se succèdent, laissant des souvenirs qui deviennent légendes. La légende se fond en mythe, et même le mythe est depuis longtemps oublié quand revient l'Ere qui lui a donné naissance.
(Robert Jordan)

La vie est une roue, son seul boulot c'est de tourner, et elle revient toujours à son point de départ.
(Stephen King)
Revenir en haut Aller en bas
http://marquetapage.one-forum.net
MS
Astérix
Astérix
avatar

Messages : 616
Date d'inscription : 09/10/2009

MessageSujet: Re: Stephen KING - La Tour Sombre (série)   Lun 9 Nov - 19:50

Une nouvelle analyse séduisante et constructive de la part de l'Australien (après celle de Peter Pan) ! Je pense que tu vas te régaler dans la saga de La Tour Sombre car, oui, Le Pistolero n'est qu'une ébauche comparé aux tomes qui le suivront, même si l'ébauche est faramineuse, et encore ce n'est que le début d'une saga ahurissante! Ce cycle est une tuerie! L'Oeuvre qui propulse Stephen King au sommet des sommets !


Dernière édition par MS le Lun 9 Nov - 22:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://michael.jl.sailliot.free.fr/
Nono
Admin
Admin
avatar

Messages : 9505
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 37
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Stephen KING - La Tour Sombre (série)   Lun 9 Nov - 21:58

Amen !

_________________
La Roue du temps tourne, les Eres se succèdent, laissant des souvenirs qui deviennent légendes. La légende se fond en mythe, et même le mythe est depuis longtemps oublié quand revient l'Ere qui lui a donné naissance.
(Robert Jordan)

La vie est une roue, son seul boulot c'est de tourner, et elle revient toujours à son point de départ.
(Stephen King)
Revenir en haut Aller en bas
http://marquetapage.one-forum.net
scifigirl
D'Artagnan
D'Artagnan
avatar

Messages : 142
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Stephen KING - La Tour Sombre (série)   Mer 2 Déc - 6:12

Plus qu'entièrement d'accord avec vous, ce cycle est une bombe. De toute l'œuvre de Stephen King, c'est celle que je classe en tête de liste.
Revenir en haut Aller en bas
MS
Astérix
Astérix
avatar

Messages : 616
Date d'inscription : 09/10/2009

MessageSujet: La Tour Sombre 2 : Les Trois Cartes   Dim 10 Jan - 10:16

La Tour Sombre 2 : Les Trois Cartes



Echoué sur une plage peuplée de monstres, gravement blessé, Roland de Gilead se retrouve face aux trois portes qui jalonnent sa route vers la Tour Sombre, son but ultime. Par elles, il parcourra l'espace-temps, rencontrera trois compagnons insolites et reverra Jake, cet enfant dont le souvenir le hante et qui semble nécessaire à sa quête. Alors que le temps devenu fou joue contre lui et les siens, le Pistolero saura-t-il démasquer ses noirs ennemis, magiciens et démons ligués pour s'emparer de la Tour? Est-il prêt pour cela à partager son idéal, en s'en remettant au ka - le destin ? C'est pour lui l'heure de vérité...

Avis de MS : Stephen King nous entraîne dans les méandres du paranormal en passant allégrement du fantastique pur à de la fantasy agrémenté de quelques passages S.F. Ce deuxième tome est révélateur de ce qu'est avant tout la saga La Tour Sombre, un magnifique panachage de différents genres littéraires attraits à l'imaginaire. Bien que ce mélange de genre puisse paraître déconvenue sur certains passages, les Trois Cartes reste une oeuvre éblouissante qui en fera frémir plus d'un
!
Revenir en haut Aller en bas
http://michael.jl.sailliot.free.fr/
MS
Astérix
Astérix
avatar

Messages : 616
Date d'inscription : 09/10/2009

MessageSujet: La Tour Sombre, Tome 3 : Terres perdues   Dim 10 Jan - 10:20

La Tour Sombre, Tome 3 : Terres perdues


Roland de Gilead et ses compagnons Eddie et Susannah poursuivent leur chemin en direction des Terres Perdues, nouvelle étape vers la Tour Sombre. Or le Pistolero perdra l'esprit s'il ne sauve pas Jake, ce garçon qu'il a déjà trahi mais qu'il n'oublie pas. Comment le ramener vers l'Entre-Deux-Mondes aride et périlleux dans lequel ils cheminent ? II existe peut-être une clé à cette énigme, une clé que seul Eddie peut façonner... II leur faudra dès lors traverser Lud, cité livrée au chaos, et affronter Blaine, le monorail fou, dont ils devront déjouer les pièges, au risque d'y perdre la vie... et d'échouer dans cette quête devenue leur raison d'être.


Avis de MS : Le troisième tome est l'un des meilleurs de la saga "la Tour Sombre" ! Faramineux, éblouissant, épique, il faut de toute façon le lire pour le croire ! Ce tome rentre pleinement dans le vif du sujet rendant la quête de la Tour Sombre des plus palpitantes. A la fin de sa lecture, on a qu'une envie en tête, c'est d'aller dévorer le quatrième avec hâte !
Revenir en haut Aller en bas
http://michael.jl.sailliot.free.fr/
MS
Astérix
Astérix
avatar

Messages : 616
Date d'inscription : 09/10/2009

MessageSujet: La Tour Sombre, Tome 4 : Magie et cristal   Dim 10 Jan - 10:27

La Tour Sombre, Tome 4 : Magie et cristal


Prisonniers de Blaine, le monorail fou lancé à pleine vitesse, Roland et ses amis filent vers leur destin et, espèrent-ils, la Tour Sombre, leur but ultime. Les épreuves ne font pourtant que commencer pour eux, puisqu'ils devront déjouer les pièges du train infernal pour affronter le Mal aux multiples visages - jusque dans leurs souvenirs et leurs rêves, peuplés de signes et de messages qu'ils sont bien en mal de déchiffrer. Ils savent désormais qu'ils doivent protéger la Rose, réceptacle de tout ce que le monde compte encore de magique et de pur, et combattre l'odieux Roi Cramoisi. Les pistoleros ne sont pas au bout de leurs peines...



Avis de MS : J'ai ressenti une certaine frustration après avoir avalé les 862 pages qui le composent. Frustré de ne pas réellement avancer dans la quête de la Tour Sombre bien que cet épisode regorge de remarquables éléments qui permettent notamment d'en savoir plus sur le passé de Roland.
Et je suis sûr que les demoiselles, elles, auront été comblé par cet épisode avec...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://michael.jl.sailliot.free.fr/
MS
Astérix
Astérix
avatar

Messages : 616
Date d'inscription : 09/10/2009

MessageSujet: La Tour Sombre, tome 5 : Les Loups de la Calla   Dim 10 Jan - 10:32

La Tour Sombre, tome 5 : Les Loups de la Calla


Roland et ses amis pistoleros, désormais indéfectiblement liés, continuent de cheminer le long du Sentier du Rayon. C'est là que des émissaires de la vallée de La Calla - un prêtre défroqué au passé mouvementé, trois fermiers et un robot géant - viennent les trouver et leur demandent assistance : les Loups de Tonne-foudre, des créatures monstrueuses qui arrachent les enfants à leurs familles pour les renvoyer décérébrés, déciment la communauté. Les pistoleros sauront-ils voir que, s'ils épousent la cause de La Calla, ils pourraient bien se rapprocher plus qu'ils ne le croient de leur but ultime, la Tour Sombre et ses mystères ?


Avis de MS : Stephen King a une fois de plus fait très fort avec ce cinquième épisode qui regorge d'actions. Ce tome est l'un des meilleurs de la saga! Les similitudes avec d'autres oeuvres de Stephen King sont effarantes (« Salem » , « Coeurs Perdus en Atlantide... ») et nous entraîne dans un plaisir sans fin ! De plus, Stephen King nous abreuve de clichés sympathiques que je ne citerai pas afin de ne pas complètement gâcher la surprise du futur lecteur ! « Les Loups de la Calla » est un livre monstrueux, éblouissant, épique, grandiose... Il n'y a pas assez de mots pour décrire la magnificence de ce tome qui nous fait prendre un tournant majeur dans la quête de « La Tour Sombre ».
L'imagination de Stephen King n'a pas de limite !
Revenir en haut Aller en bas
http://michael.jl.sailliot.free.fr/
MS
Astérix
Astérix
avatar

Messages : 616
Date d'inscription : 09/10/2009

MessageSujet: La Tour Sombre, Tome 6 : Le chant de Susannah   Dim 10 Jan - 10:36

La Tour Sombre, Tome 6 : Le chant de Susannah


La vallée de La Calla désormais apaisée, Roland et ses amis doivent reprendre leur quête. Susannah manquant à l'appel, c'est tout le ka-tet qui est en danger, suspendu entre fiction et réalité. Accompagnés du Père Callahan, les pistoleros n'ont d'autre choix que de franchir à nouveau la porte de la Grotte des Voix. Leur but ? Arracher la rose aux mains des suppôts du Roi Cramoisi... et sauver leur sœur d'armes, possédée par la démoniaque Mia et enceinte d'une créature redoutable qui pourrait bien changer la face de l'univers. Mais sur la route de l'énigmatique Tour Sombre, dont dépend le salut de tous les mondes, se trouve un bien étrange écrivain démiurge...

Avis de MS : Stephen King a encore fait très fort avec ce tome ! Très, très fort! Personnellement, j'ai pris une claque monumentale en le lisant. Mais c'est le genre de gifle qu'on redemande! On passe dans ce tome de la fantasy à du fantastique pur et dur, le scénario devient démentiel et l'intrigue de plus en plus enivrante. En le refermant, on se demande ce que l'ultime tome 7 donnera et vers quelle folie nous emmènera t-il. Quel pied cette Tour!
Revenir en haut Aller en bas
http://michael.jl.sailliot.free.fr/
MS
Astérix
Astérix
avatar

Messages : 616
Date d'inscription : 09/10/2009

MessageSujet: La Tour Sombre, Tome 7 : La Tour Sombre   Dim 10 Jan - 10:48

La Tour Sombre, Tome 7 : La Tour Sombre


Les retrouvailles du ka-ten de Dix-Neuf auront été de courte durée, car les pistoleros doivent à nouveau se séparer pour accomplir les deux tâches dont dépend le sort de la Tour Sombre : mettre fin à l'ignoble labeur des Briseurs détruisant les Rayons, et sauver l'écrivain Stephen King d'une mort programmée qui les condamnerait inéluctablement. Et ce n'est là qu'un prélude à l'affrontement avec Mordred - monstre hybride enfanté par Mia/Susannah -, le dernier héritier de la lignée d'Eld mais aussi du Roi Cramoisi, lequel n'a pas dit son dernier mot. Pour Roland de Gilead, la Tour est à ce prix... un prix qu'il devra payer de tout son être, pour la survie de tous les mondes.

Avis de MS : Toujours difficile de parler de la fin d'une quête ! Beaucoup d'émotions en refermant ce tome, dont la fin nous laisse un goût amer encore pleins de mystères ! Et pourtant, c'est bien la fin ! La fin des aventures de Roland et de son fameux Ka-tet ! Magnifique ! Entre le tome 1 et le tome 7, il ya un gouffre autant bien dans l'écriture que dans l'histoire ! Et pourtant... Enfin ! La Tour Sombre est une grande aventure ! A lire au risque de passer à côté du chef d'oeuvre monumental de Stephen King !
Revenir en haut Aller en bas
http://michael.jl.sailliot.free.fr/
fred
Myron Bolitar
Myron Bolitar
avatar

Messages : 1394
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Re: Stephen KING - La Tour Sombre (série)   Sam 17 Avr - 15:58

Je suis bien d'accord avec toi MS, l'imagination du King est sans limite, en l'occurence dans l'écriture de La Tour Sombre, qui recèle de détails, d'inventions et de descriptions merveilleuses et cauchemardesques. Pénétrer ce monde est comme atteindre l'Everest de l'imaginaire Smile
Revenir en haut Aller en bas
scifigirl
D'Artagnan
D'Artagnan
avatar

Messages : 142
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Stephen KING - La Tour Sombre (série)   Sam 17 Avr - 20:36

Jolie image Smile
Revenir en haut Aller en bas
Carrie
VIP
VIP
avatar

Messages : 6591
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 48
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Stephen KING - La Tour Sombre (série)   Sam 17 Avr - 21:09

Je l'ai lu une fois en entier... et je ne suis pas là de relire ces 7 tomes Neutral

Contrairement à la plupart des fans de Stephen King, je n'ai pas été subjuguée par cette saga ! Trop long, trop ennuyeux par moments (surtout le tome 4 Suspect ), trop... fastidieux peut-être pour ma petite tête et surtout, déçue par la fin !
Revenir en haut Aller en bas
http://tristeanna.tchatcheblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Stephen KING - La Tour Sombre (série)   Lun 26 Avr - 18:14

Je n'ai lu que le premier. Oh ! Au moins 3 ou 4 fois et j'ai adoré ! Et bizarrement, j'ai énormément à me lancer dans la suite. Peur d'être déçu ???
Revenir en haut Aller en bas
Nono
Admin
Admin
avatar

Messages : 9505
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 37
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Stephen KING - La Tour Sombre (série)   Lun 26 Avr - 18:41

Si t'as aimé le premier, tu risques pas d'être déçu par la suite Laughing

_________________
La Roue du temps tourne, les Eres se succèdent, laissant des souvenirs qui deviennent légendes. La légende se fond en mythe, et même le mythe est depuis longtemps oublié quand revient l'Ere qui lui a donné naissance.
(Robert Jordan)

La vie est une roue, son seul boulot c'est de tourner, et elle revient toujours à son point de départ.
(Stephen King)
Revenir en haut Aller en bas
http://marquetapage.one-forum.net
MS
Astérix
Astérix
avatar

Messages : 616
Date d'inscription : 09/10/2009

MessageSujet: Re: Stephen KING - La Tour Sombre (série)   Lun 26 Avr - 18:56

C'est clair ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://michael.jl.sailliot.free.fr/
L'Australien

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 30/08/2009
Age : 28
Localisation : Paris - Lens - Arras

MessageSujet: Critique des tomes de la Tour Sombre   Mar 20 Juil - 16:41

Ca faisait un petit moment que je n'avais pas posté sur le forum.

Entretemps, j'ai eu l'occasion de lire... quasiment tous les tomes de la Tour Sombre (en fait je suis en train de lire le 7ème). Comme chaque tome a déjà été évoqué, je vais faire ma critique globale. Prêts ? C'est parti !


/ ! \ Attention, spoilers légers ci-dessous


Tout commence avec les Trois Cartes. Je suis resté longtemps dubitatif sur le fait de voyager du monde de Roland au nôtre via les Portes (à postériori c'est une idée géniale, mais sur le coup je trouvais que ça ôtait un peu de féérie au monde décrit dans le Pistolero). Si les idées sont assez recherchées, je reproche globalement au livre d'être un peu poussif parfois (j'avais envie d'étrangler Detta personnellement, et de mettre des baffes à Eddie). Mais ce sacrifice est nécessaire pour avoir des personnages d'une profondeur exceptionnelle. En définitive, les deux premiers tomes sont pour moi l'introduction de la saga.

Avec les Terres Perdues, rebelotte, notre ka-tet se complète. Mais pourquoi au fait ? Il serait temps qu'on comprenne la quête de Roland non ? Et bien pas de réponse ! Pourtant, le livre, bien écrit et structuré, ainsi que la multitudes d'aventures y prenant place, font que l'on passe un agréable moment. C'est véritablement à partir du tome 3 que j'ai accroché à la Tour Sombre, car moins ancré dans notre monde, et moins centré sur la douleur de Roland "3 doigts" et sur le manque lié à l'héroïne (on sent que l'auteur traversait des temps difficiles). Pourtant, il me manquait encore quelque chose... un fil directeur. Et Blaine le Mono allait m'y amener...

... dans le tome 4 ! Et là contre toutes attentes (est-ce mon côté sentimental refoulé qui parle ?) je me suis retrouvé Captivé (avec un C s'il-vous-plaît, si fait) par l'histoire du jeune Roland et de la belle Susan Delgado. On comprend enfin le côté glacial de notre ami le Pistolero et les origines de sa quête. Bon c'est encore un peu flou, mais on progresse ! Dès lors, je n'avais qu'une peur : celle d'être déçu par la suite. Car j'avais lu que Stephen King employait le deus ex-machinae par la suite (c.a.d qu'il intervenait en tant que personnage), chose qu'en temps normal je déteste dans une oeuvre. Alors, que faire ? Eh bien, j'ai lu d'autres King entre deux (Bazaar, les Tommyknockers, Salem - essentiel -, les Yeux du Dragons, CA, etc.) pour pleinement profiter du spectacle. Après avoir lu Concordances-1 de Robin Furth pour me remettre dans le bain, j'étais prêt, pour le meilleur, ou pour le pire.

Que penser de trois livres écrits à 3 ans d'intervalle alors que les premiers l'étaient à 30 ? Sont-ce des échecs ? Clairement, non. Maintenant, le style de King a évolué, et en ouvrant les Loups de la Calla, j'étais bien loin de Mejis et de la belle Susan, mais plus proche de Blaine le Mono (finis les sentiments ! Aïle Pistolero, notre affaire, c'est le plomb !). Un beau remake des Sept Samuraïs quand on y pense, mais très bien amené. Un livre qui fait la part belle au Père Callahan, d'où cette nécessité absolue d'avoir lu Salem en préambule. Petit bémol : Mia. Une redondance avec Detta et Odetta (mais que diable, combien sont-elles dans la tête de Susannah ?), même si elle s'avère sympathique au final par le renouveau qu'elle apporte dans les tomes 6 / 7 (Mordred, tu vas donner du fil à retordre, je le sens). Un plus aussi au fan de SF que je suis : ce tome doit être le plus riche en terme de références à STAR WARS et Harry Potter.

C'est donc rassuré que j'ai pris en main le Chant de Susannah. Les histoires imbriquées bien menées m'ont séduites, mais sans plus. Pour moi, ce tome est avant tout le prélude au dernier tome, la Tour Sombre. En ce sens, il remplit son rôle : nous faire patienter d'autant plus. Peut-être avec certaines longueurs et certains passages flous (les références à la religion sont multiples cette fois-ci), il s'avère cependant à la hauteur des autres, bien que ce ne soit pas mon préféré car j'ai l'impression que King rallonge parfois un peu la sauce. Heureusement, l'intervention de King lui-même en tant que protagoniste est réussie. Alors, dois-je craindre pour le tome 7 ? Mystère ! Heureusement, la fin rattrape le tout. Qui vivra verra. Mais en tout cas, que vos journées soient longues et vos nuits plaisantes. Aïle !


P.S : un défaut (global cette fois-ci, inhérent au laps de temps s'étant écoulé entre chaque livre) est le manque de précision pour les 4 premiers tomes autour de la personne de Walter / Marten / Randall. Surtout dans les préfaces, ça n'arrête pas de se contredire, en dépit de la nouvelle édition corrigée par King. C'est dommage car on ressent ici un goût d'inachevé. J'espère ne pas ressentir la même chose à l'issue du tome 7 !
Revenir en haut Aller en bas
http://htttp://arras-escrime.fr
ddelph
Don Quichotte
Don Quichotte
avatar

Messages : 2730
Date d'inscription : 30/08/2010
Age : 41
Localisation : Isère

MessageSujet: Re: Stephen KING - La Tour Sombre (série)   Mar 28 Aoû - 19:03


Alors qu'ils arpentent le Sentier du Rayon en direction de Calla Bryn Sturgis, une terrible tempête oblige Roland de Gilead et son ka-tet, Jake, Susannah, Eddie et Ote, à s'abriter dans une bourgade abandonnée depuis longtemps par ses habitants. Bercés par la lueur des flamme et les hurlements du vent, le quatre compagnons écoutent le pistolero lever le voile sur deux épisodes troubles de son passé...

Avis perso: Quel bonheur de retrouver le Ka - Tet ! Même si cet épisode de la tour Sombre ne sert strictement à rien pour l'intrigue, je l'ai lu avec énormément de plaisir, les blagues d'Eddie, le caractère de Susannah, le mystère Roland et le doublon Jake - Ote , c'est comme si je ne les avais jamais quitté. Le récit a ceci d'intéressant que deux histoires s'imbriquent dans une troisième: tandis qu'ils sont bloqués par une tempête, Roland raconte à ses amis un évènement de sa jeunesse dans lequel s'intègre une histoire que lui racontait sa mère lorsqu'il était petit. J'ai adoré et ne peux que le conseiller aux fans de la Tour Sombre !
Revenir en haut Aller en bas
Mélusine
Roland
Roland
avatar

Messages : 889
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: Re: Stephen KING - La Tour Sombre (série)   Mar 28 Aoû - 19:51

Il a beaucoup d'avis positifs quand même celui ci ! Je vais attendre de l'avoir en occasion mais du coup ça m'intrigue tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Nono
Admin
Admin
avatar

Messages : 9505
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 37
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Stephen KING - La Tour Sombre (série)   Mar 28 Aoû - 20:27

Oui ça me dit bien aussi finalement... Mais je vais quand même attendre le poche pour qu'il soit à la même hauteur que les autres^^

_________________
La Roue du temps tourne, les Eres se succèdent, laissant des souvenirs qui deviennent légendes. La légende se fond en mythe, et même le mythe est depuis longtemps oublié quand revient l'Ere qui lui a donné naissance.
(Robert Jordan)

La vie est une roue, son seul boulot c'est de tourner, et elle revient toujours à son point de départ.
(Stephen King)
Revenir en haut Aller en bas
http://marquetapage.one-forum.net
lanfear
Fantômette
Fantômette
avatar

Messages : 3255
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 41

MessageSujet: Re: Stephen KING - La Tour Sombre (série)   Mar 26 Fév - 19:39

Tout comme toi ddelph j'ai adoré retrouver notre cher ka-tet, et bien sûr cette histoire était passionnante (mais je ne m'attendais pas à autre chose ^^) J'ai adoré lire Magie et Crystal puisque on découvre la jeunesse de Roland, l'ambiance de ce monde fascinant de cette époque entre modernité (les jing-jang Razz ) et une espèce de moyen age est excellent !
J'ai beaucoup apprécié cette façon d'inclure les histoires au fur et à mesure et "La clé des vents" est vraiment fabuleuse, il y avait tous les ingrédients que j'aime : féérie, étranges créatures, aventures incroyables... en résumé un véritable régal Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
fred
Myron Bolitar
Myron Bolitar
avatar

Messages : 1394
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Re: Stephen KING - La Tour Sombre (série)   Mar 17 Déc - 3:59

Je viens de le terminer, et j'en ressors satisfait. L'histoire de La Clé des Vents est magique, surtout à partir du moment où Tim commence sa quête, tout prend une tournure merveilleuse, féerique. Le coup de givre  est une excellente idée - cette légende rajoute de la valeur à La Tour Sombre et l'enrichie - l'histoire du Garou n'est pas trop mal, un peu vite conclue en effet mais d'une façon puissante et qui récompense plutôt bien le lecteur et le nostalgique du King horrifique. Et puis on y retrouve bien l'ambiance particulière de l'Entre-Deux-Mondes, ce mélange de western et de moyen-âge d'où sortent quelques engins, quelques bricoles ou accessoires d'un monde avancé, moderne, le nôtre, mais qui paraissent antiques sur le Sentier du Rayon où tout décline. L'ensemble est une sorte de pot-pourri mélangeant Tom Gordon, Talisman et Magie et Cristal et sa conclusion est belle. Elle pince un peu le cœur surtout quand on a lu et "vécu" cette saga de La Tour Sombre. En lisant ce livre, je me suis dit que ce serait bien qu'un jour il songe à écrire un recueil complet de nouvelles se déroulant exclusivement dans l'Entre-Deux-Mondes, comme dans le récit de La Clé des Vents. Un truc du genre Les contes de l'Entre-Deux-Mondes. Donc voilà, le monde de la Tour est toujours aussi vivant, intact, Roland et ses amis sont toujours sur la route de la Tour (Ah là là ! la magie des histoires, hein !  Very Happy ) et les retrouvailles avec le Ka-Tet furent, honnêtement, plaisantes. Si fait.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Stephen KING - La Tour Sombre (série)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Stephen KING - La Tour Sombre (série)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Stephen King - La tour sombre - La clé des vents
» Stephen KING - La Tour Sombre (série)
» Stephen King - La Tour Sombre et autres écrits du King.
» La Tour Sombre - Stephen King
» [King, Stephen] La Tour sombre - Tome 2: Les trois cartes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marque ta page ! :: La Bibliothèque :: Fantasy :: K-
Sauter vers: