AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Stephen KING - Revival

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fred
Myron Bolitar
Myron Bolitar


Messages : 1394
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Stephen KING - Revival    Sam 17 Oct - 1:43


La foudre est-elle plus puissante que Dieu ?

Il a suffi de quelques jours au charismatique Révérend Charles Jacobs pour ensorceler les habitants de Harlow dans le Maine. Et plus que tout autre, le petit Jamie. Car l’homme et l’enfant ont une passion commune : l’électricité.

Trente ans plus tard, Jamie, guitariste de rock rongé par l’alcool et la drogue, est devenu une épave. Jusqu’à ce qu’il croise à nouveau le chemin de Jacobs et découvre que le mot « Revival » a plus d’un sens… Et qu’il y a bien des façons de renaître !


Mon avis : Revival est un chef-d’oeuvre de concision. Une traversée dans l’enfance du narrateur, dans laquelle on se plonge avec plaisir, située dans un petit patelin du Maine, où l’on découvre sa relation avec le révérend Jacobs, ses frères et sœurs, ses parents, puis sa relation avec la musique, omniprésente dans ce roman « à la B.O » très riche (comme c’est souvent le cas dans les romans de Stephen King). La synthèse de la vie de Jamie se poursuit avec les affres de sa période addictive, ses retrouvailles avec Jacobs dans les années 90, son « retour à la vie », et de là son boulot comme musicien remplaçant/ingénieur du son quelque part dans le Colorado, jusqu’à la découverte de la nature du pouvoir de Jacobs et de ses conséquences qui ramèneront Jamie par chez lui, dans le Maine, et auprès d’un lieu très symbolique pour lui. Bref, dans Revival, je trouve King plus mesuré que d’habitude, ne s’écartant pas trop de son sujet, Jacobs et ses miracles marchant à l’électricité agissant comme une force d’attraction ramenant toujours le cours du récit vers lui. Stephen King va droit au but, avec une force d’évocation évidente, l’humour ravageur qu’on lui connaît, sa générosité habituelle, dans un roman qui pour moi est un parfait condensé de Docteur Sleep et de Joyland.

Le synopsis de Revival n’est qu’une idée à partir de laquelle est né un roman dans lequel Stephen King a beaucoup de choses à dire sur la vie, mais très peu sur les monstres. Ce que l'on retient de ce roman, c’est l’enfance de Jamie, le Terrible Sermon de Jacobs dans les années 60, ce sont les questions (seulement effleurées) posées sur le sens de la vie, sur Dieu, sur ce qui nous attend (ou pas) après la mort, ce sont les années rock & roll des sixties, les années musique de Jamie, ballotté d’un groupe à l’autre avec sa fidèle Gibson… mais certainement pas l’explication finale, la révélation du mystère de l’électricité et de l’utilisation qu’en fait Jacobs, même si ce qui se produit à la fin et l’idée qui en ressort est assez... monstrueux.


Dernière édition par fred le Ven 30 Oct - 13:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Carrie
VIP
VIP


Messages : 6589
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 47
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Stephen KING - Revival    Sam 17 Oct - 8:45

Je suis contente que tu aies posté ton avis avant car j'aurais eu du mal à le faire. Ce n'est pas que je n'ai pas aimé, mais disons que, encore une fois, je suis assez déçue. J'avais vu quelque part que Stephen King renouait avec l'horreur avec ce roman. Euh... je ne trouve pas vraiment ! J'ai aimé le début, un brin nostalgique un peu comme dans Joyland. Puis après, ces histoires de musiciens, de musique et d'électricité (électricité qui est pourtant le point important du récit) m'ont ennuyées je dois dire. Au verso du livre, il est écrit "On est littéralement sonné par la fin, l'une des meilleures de King". Ah ? Bon ben, pas pour moi. Je me suis même dit "tout ça pour ça ?".

fred a écrit:

Le synopsis de Revival n’est qu’une idée à partir de laquelle est né un roman dans lequel Stephen King a beaucoup de choses à dire sur la vie, mais très peu sur les monstres.

Voilà, c'est ça. Je pense que Stephen King devrait écrire une autobiographie qui serait certainement passionnante, et nous concocter un bon livre d'horreur comme il a su le faire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://tristeanna.tchatcheblog.com
fred
Myron Bolitar
Myron Bolitar


Messages : 1394
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Re: Stephen KING - Revival    Sam 17 Oct - 13:40

La version longue de mon commentaire : http://quelelivresoit.unblog.fr/2015/10/16/revival-stephen-king/ ;)

Je suis bien évidemment d'accord avec toi. La fin de Revival est loin, très loin, d'être l'une des meilleures de King. Mais elle n'est pas mauvaise non plus. Et je préfère tout de même Revival à Mr Mercedes. Je me demande maintenant ce que va donner Finders Keepers, la suite de Mr Mercedes, qui, d'après les commentaires, est beaucoup mieux que ce dernier.
Revenir en haut Aller en bas
Carrie
VIP
VIP


Messages : 6589
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 47
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Stephen KING - Revival    Sam 17 Oct - 15:31

Non, la fin n'est pas mauvaise bien sûr, mais pas transcendante.

fred a écrit:
Et je préfère tout de même Revival à Mr Mercedes.

Ah ça c'est clair !


_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://tristeanna.tchatcheblog.com
ddelph
Don Quichotte
Don Quichotte


Messages : 2730
Date d'inscription : 30/08/2010
Age : 41
Localisation : Isère

MessageSujet: Re: Stephen KING - Revival    Ven 30 Oct - 10:56

Non seulement je n'ai pas trouvé la fin fabuleuse mais je dirai même que c'est le vrai gros point noir de ce roman ! Pour moi, tout était parfait dans l'histoire jusqu'à ce fameux moment où on voit le révérend réaliser son projet. Là j'ai eu l'impression de lire une autre histoire. Ce livre est un hommage entre autres à Lovecraft et c'est probablement réussi car je n'ai jamais pu lire cet auteur, je n'aime pas l'ambiance, je n'aime pas les tournures, bref je n'aime pas.
Heureusement que tout le reste de ce roman est excellent, une petite perle comme King nous en offre régulièrement ces dernières années. Personnellement j'adore l'évolution de son écriture, j'aime le recul et le regard qu'il porte sur la société au fur et à mesure qu'il avance en âge, j'ai toujours aimé cette facilité avec laquelle il fait vivre ses personnages, la manière dont ils sont creusés, j'aime ce sentiment d'intimité quand je le lis, sentiment qu'aucun autre auteur ne me procure, cette impression de le connaître, ce lien qu'il arrive à créer entre l'auteur et le lecteur.
Revenir en haut Aller en bas
ddelph
Don Quichotte
Don Quichotte


Messages : 2730
Date d'inscription : 30/08/2010
Age : 41
Localisation : Isère

MessageSujet: Re: Stephen KING - Revival    Ven 30 Oct - 11:02

Je viens de lire ta chronique Fred et je pense que le gros problème vient, comme souvent, de la politique commerciale de la maison d'édition qui veut à tout prix "vendre" King comme un écrivain d'horreur alors que, d'après moi, il ne l'est plus depuis longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
lanfear
Fantômette
Fantômette


Messages : 3248
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 40

MessageSujet: Re: Stephen KING - Revival    Sam 14 Nov - 19:29

Je dois dire qu'encore une fois j'ai été enchantée ! Certes l'horreur est loin d'être présente et oui on est loin des livres auxquels il nous avait habitué, malgré cela j'ai pris grand plaisir à découvrir l'histoire de Pasteur Danny et de Jamie.
Et si il n'y a pas vraiment de fantastique dans ce roman, notre cher auteur a vraiment un don indéniable pour nous attacher aux personnages. Charles Jacobs a un côté vraiment mystérieux et personnellement j'ai compris son but final en même temps que Jamie ^^ Ce qui a rendu pour moi cette histoire encore plus attrayante bien sûr. D'ailleurs cette fin est franchement épouvantable et les dernières pages renouent bien avec l'horreur qui me fait apprécier Stephen King.
(attention spoiler sur "Histoire de Lisey)
Spoiler:
 
Donc aucune déception pour moi et encore une lecture bien passionnante Very Happy Vivement le prochain !
Revenir en haut Aller en bas
Carrie
VIP
VIP


Messages : 6589
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 47
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Stephen KING - Revival    Sam 14 Nov - 22:05

Tant mieux si tu as aimé. Tu es une inconditionnelle toi ! Y a-t-il un seul roman de SK que tu n'aies pas aimé, je me le demande ! lol


_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://tristeanna.tchatcheblog.com
lanfear
Fantômette
Fantômette


Messages : 3248
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 40

MessageSujet: Re: Stephen KING - Revival    Dim 15 Nov - 11:21

Oui il y en a un lol C'est 22/11/63, je ne l'ai jamais fini, je l'ai lâché pour une suite d'un de mes cycles de fantasy et je ne l'ai pas repris ^^


Dernière édition par lanfear le Lun 16 Nov - 18:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Carrie
VIP
VIP


Messages : 6589
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 47
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Stephen KING - Revival    Dim 15 Nov - 21:11

Bah mince, je n'en reviens pas Surprised lol

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://tristeanna.tchatcheblog.com
lanfear
Fantômette
Fantômette


Messages : 3248
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 40

MessageSujet: Re: Stephen KING - Revival    Lun 16 Nov - 18:10

Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Mélusine
Roland
Roland


Messages : 889
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: Re: Stephen KING - Revival    Lun 28 Déc - 19:34

On me l'a offert pour noël. J'ai commencé à le lire et bien qu'on entre, comme d'habitude chez Stephen King, rapidement et confortablement dans le récit, je commence au bout de la cinquantième page à me demander si je vais réussir à le finir celui-ci. Je précise ne pas avoir réussi à finir Mr Mercedes. Allez,je garde quand même la foi (à l'instar du livre)!
Revenir en haut Aller en bas
Mélusine
Roland
Roland


Messages : 889
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: Re: Stephen KING - Revival    Dim 3 Jan - 20:55

Finalement Stephen King a réussi à m'emmener jusqu'à la fin de son histoire. On ressent bien l'influence (malgré tout quand même discrète) du "Grand Dieu Pan" de Machen, de Lovecraft et de Mary Shelley dans les idées de Revival. Globalement j'ai bien aimé, j'étais curieuse de savoir ce que faisait le "Révérend" avec l'électricité et je ne m'attendais pas du tout à l'utilisation qu'il en fait. Son obsession est terrible et triste à la fois, il en est complètement devenu esclave. En dehors de cet aspect là, le personnage du Révérend m'a aussi mise mal à l'aise
Spoiler:
 
Je ressens quand même un goût d'inachevé en refermant ce bouquin. En particulier avec la scène du Revival de Mary. C'est assez vite expédié et de toute façon j'ai trouvé le tableau trop peu "sensationnel" pour une fin. J'imaginais un truc "plus flippant", peut être un plus mystérieux aussi.
Spoiler:
 
Malgré ces aspects négatifs j'ai su apprécier cette histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Stephen KING - Revival    Aujourd'hui à 8:10

Revenir en haut Aller en bas
 
Stephen KING - Revival
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cujo - Stephen King (1981)
» DANSE MACABRE de Stephen King
» LA BALLADE DE LA BALLE ELASTIQUE... de Stephen King
» COEURS PERDUS EN ATLANTIDE de Stephen King
» Connaissez-vous vraiment l'univers de Stephen King ? (Quizz)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marque ta page ! :: La Bibliothèque :: Fantastique / Horreur :: K-
Sauter vers: