AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Zola Emile - La Curée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mélusine
Roland
Roland
avatar

Messages : 889
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: Zola Emile - La Curée   Dim 19 Avr - 11:31



Quatrième de couverture

La curée désigne en vénerie la part de la dépouille animale que l'on réserve aux chiens après le trépas de la bête. C'est ici, dans ce deuxième tome des Rougon-Macquart, la ruée servile vers les richesses du Second Empire dont chacun veut sa part, dans une succession d'images saisissantes : une clique d'aventuriers attablés à la France et distribuant les miettes, Paris souillée, éventrée et bientôt vautrée, complice de sa fête, " l'orgie des appétits et des ambitions ", la satiété et l'inassouvissement, la double fièvre de l'or et de la chair.


Avis

Livre entamé, laissé et oublié jusqu'à ce que Stéphane Bern avec ses "secrets d'histoire" m'y fasse repenser. Des cocottes s'en allant au bois de Boulogne pour se montrer dans leur somptueuses toilettes et magnifique voiture ? Ça me disait bien quelque chose. En effet, c'est dans le bois de Boulogne que l'histoire commence (et se termine). On y rencontre pour la première fois la seconde femme d'Aristide Saccard  (anciennement Rougon, il a changé de nom entre temps) et son fils Maxime, deux des personnages centraux de la Curée.
C'est par ses deux personnages que nous nous plongeons dans la vie mondaine parisienne en pleine décadence de ce XIXème siècle, sous le règne de l'Empereur Napoléon III. Zola décrit admirablement son époque durant laquelle de grand travaux d’envergure, menés notamment par le Baron Haussmann, sont entrepris pour "assainir" Paris.  Ces travaux ameutent les spéculateurs les plus véreux (dont Saccard) prêt à tout pour s'enrichir. Aucun personnage pour racheter l'autre. Ils sont encore une fois, tous ignobles, dont les Rougon. Opportunistes,  se fichant bien du mal qu’ils font autour d'eux pour leur bien-être. Saccard, se réjouissant de la mort de sa première femme, volant la seconde. Sidonie, sœur de Saccard, excellente entremetteuse qui trempe dans des affaires plus que louche. Et Maxime, homme efféminé, sans consistance, lâche. Ils sont vraiment tous puant. La société mondaine, en s'étant bâtie sur le cadavre de Paris est puante. Zola se montre particulièrement ironique face à  son époque, à la fortune facilement acquise des uns, à la perversion des autres, aux faux semblants, à ce Paris corrompu... Faudrait que je rajoute un passage qui m'a fait rigoler tiens. Un Banquet dressé chez les Saccard  qui montre que ces messieurs "tellement distingués" sont finalement grossiers et même dégoutant.
Et puis au centre de tout se remue méninge, il y a Renée qui sombre petit à petit . Faut se le dire, Zola a vraiment un don particulier pour détruire ses personnages.
La seule chose qui m'a un peu rebuté dans ce livre (hormis les personnages) c'est les descriptions parfois un peu pesantes, notamment quand il parle du jardin d'hiver, avec tous ces noms  de plantes que je ne connaissais pas et que je n'ai pu donc visualiser durant ma lecture. Ce fut... Long.

J'aimerai bien lire Le Ventre de Paris dans la foulée.  Mais est-ce bien raisonnable ?
Revenir en haut Aller en bas
Nono
Admin
Admin
avatar

Messages : 9504
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 37
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Zola Emile - La Curée   Lun 20 Avr - 20:44

Mouais... Bon tu ne m'as pas convaincue^^

_________________
La Roue du temps tourne, les Eres se succèdent, laissant des souvenirs qui deviennent légendes. La légende se fond en mythe, et même le mythe est depuis longtemps oublié quand revient l'Ere qui lui a donné naissance.
(Robert Jordan)

La vie est une roue, son seul boulot c'est de tourner, et elle revient toujours à son point de départ.
(Stephen King)
Revenir en haut Aller en bas
http://marquetapage.one-forum.net
 
Zola Emile - La Curée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marque ta page ! :: La Bibliothèque :: Auteurs francophones :: Z-
Sauter vers: