AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 13e concours : A vos plumes !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Nono
Admin
Admin
avatar

Messages : 9495
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 37
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: 13e concours : A vos plumes !   Sam 26 Juil - 9:15

Vi, c'est mieux comme ça ;) Razz

_________________
La Roue du temps tourne, les Eres se succèdent, laissant des souvenirs qui deviennent légendes. La légende se fond en mythe, et même le mythe est depuis longtemps oublié quand revient l'Ere qui lui a donné naissance.
(Robert Jordan)

La vie est une roue, son seul boulot c'est de tourner, et elle revient toujours à son point de départ.
(Stephen King)
Revenir en haut Aller en bas
http://marquetapage.one-forum.net
Nono
Admin
Admin
avatar

Messages : 9495
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 37
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: 13e concours : A vos plumes !   Jeu 31 Juil - 18:00

Dernière ligne droite pour ceux qui valent participer, vous avez jusqu'à ce soir, minuit ! ;) tic tac tic tac  bounce 

_________________
La Roue du temps tourne, les Eres se succèdent, laissant des souvenirs qui deviennent légendes. La légende se fond en mythe, et même le mythe est depuis longtemps oublié quand revient l'Ere qui lui a donné naissance.
(Robert Jordan)

La vie est une roue, son seul boulot c'est de tourner, et elle revient toujours à son point de départ.
(Stephen King)
Revenir en haut Aller en bas
http://marquetapage.one-forum.net
Nono
Admin
Admin
avatar

Messages : 9495
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 37
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: 13e concours : A vos plumes !   Ven 1 Aoû - 10:24

Voilà, la première partie de ce concours est désormais terminée. Je vais vous laisser maintenant le temps de m'envoyer chacun vos choix de vote par MP. Je vous rappelle que vous ne pouvez pas voter pour votre propre texte. Le concours prendra complètement fin le mercredi 20 août (dernier délai pour l'envoi de vos votes)

Voici les participations :

Jaina :

"Je me souviens...

Je me souviens de ces années où j'avais 7-8 ans. L'été, nous ne partions pas en vacances, mais jamais cela ne nous a manqué. Ma mère était là pour s'occuper de nous, toujours bienveillante et puis, nous habitions à la campagne, il y avait toujours quelque chose à faire d'intéressant ou de drôle!
Notre chance c'était aussi d'habiter à 15 minutes de la plage et ma mère nous y conduisait pratiquement tous les jours. J'en garde de très bons souvenirs, nous partions heureux, le cœur léger comme une plume, les serviettes de bain dans un sac à dos sans oublier les choco BN et la bouteille d'eau, parfois un foulard juste au cas où, nous habitons en Bretagne, ne l'oublions pas !
Dès l'arrivée sur la plage, c'était la course vers la mer entre mes frères et moi et même si l'eau n'était pas toujours très chaude, on s'y jetait avec joie. A cette époque j'étais aussi fine et légère qu'une plume, j'avais vite froid et je rejoignais ma mère sur le sable pour me chauffer au soleil. Parfois je trouvais un crabe sur le sable mouillé et je trouvais ça drôle de le suivre avec sa marche de travers !
Après le goûter sur le sable, nous reprenions le chemin de la maison sans oublier de passer voir ma gtand mère qui habitait tout près de la plage, j'étais toujours fascinée de voir comment elle arrivait à attacher sa longue chevelure argentée dans son foulard. Enfin, on arrivait à la maison, on prenait notre douche en attendant que mon père rentre du travail et qu'on mange ensemble avant d'aller au lit en pensant à cette belle journée et à celle du lendemain qui serait sûrement aussi belle."


Odz :

Un homme seul dans le froid de décembre assis sur une plage de galets, tenant dans sa main gauche un foulard rouge qu'il serre de toute ces forces. Le regard triste qui se perd dans l'immensité de l'océan. L'homme pense à ce foulard rouge qui représente son passé malheureux avec cette  jeune femme qui adorait porter des drôle chapeaux de plumes.
L'homme se lève et décide de prendre sa vie en main, rien ne sert de s'apitoyer sur  son sort. Il doit continuer son chemin, en gardant dans un coin de son cœur la femme au chapeau de plumes. L'homme sort de cette drôle de plage qui lui à donné le courage de reprendre le cours de sa vie.


Ddelph :

C'était une belle journée d'été qui s'annonçait, ensoleillée, pas un nuage ne venait tacher le ciel d'un bleu pur et profond. Elle observait le paysage derrière ses rideaux, elle ne souhaitait pas être vue. A cette heure matinale, la plage qui s'étendait aux pieds de sa villa n'était fréquentée que par quelques promeneurs qui profitaient de l'immensité déserte avant qu'elle ne soit conquise par les touristes.
Un chien courait librement, pistant les rares mouettes qui tentaient de dénicher quelque nourriture dans le sable ; des plumes volaient parfois lorsque les oiseaux étaient surpris dans leur quête par l'animal joueur. Un enfant éclata de rire, il trouvait cela drôle, ce chien qui cherchait des compagnons de jeu et qui à défaut de finir le bec dans l'eau, se retrouvait le mufle dans le sable.
Un joggeur courait tranquillement au bord de la mer, un bandana noué sur sa tête chauve, elle sentit son ventre se serrer et se détourna de la fenêtre. Son regard se posa sur son lit sur lequel elle avait étendue sa propre collection de foulards. Elle en avait des dizaines, de toutes les couleurs, avec ou sans motifs. Lorsqu'elle allait courir elle en choisissait toujours un avec soin en fonction de sa tenue, de son humeur. Elle courait beaucoup avant... elle avait une vie avant. Aujourd'hui elle se contentait de regarder vivre les autres, par la fenêtre parfois, sur l'écran de son téléviseur souvent. Aujourd'hui sa vie se résumait à ses aller – retour au centre hospitalier de la ville, toutes les semaines. Ses contacts se limitaient aux formules de politesse échangées avec le personnel soignant et le taxi – ambulance qui avait renoncé à tenter de la faire sourire avec ses histoires drôles.
Elle s'était isolée volontairement, tenant éloigné sa famille et ses amis qui, finalement n'avaient jamais été très proches. Elle avait décidé de mener son combat seule et sa vie sociale ne lui manquait pas vraiment, de toutes manières, fatiguée et diminuée par la maladie elle ne se sentait pas capable de tenir une conversation ou de supporter les regards de pitié à son égard. Elle avait tenté d'écrire pour passer le temps, pour étaler ses états d'âmes afin qu'ils ne la dévorent pas de l'intérieur, mais l'effort avait été vain, elle était fâchée avec la plume et n'avait jamais su aligner ses idées de manière cohérente.
La seule chose qu'elle regrettait, qui lui manquait vraiment, c'était le contact du sable sous ses baskets lorsqu'elle allait se dépenser dans une course effrénée qui la laissait vide d'énergie mais avec un sentiment de plénitude et de bien- être que rien d'autre n'avait pu lui procurer. Elle ne pouvait plus courir mais peut – être pourrait – elle aller marcher, renouer le lien avec cette plage tant aimée et tant parcourue. Le moment était idéal, le soleil commençait tout juste à réchauffer l'air rafraichit la nuit précédente par un orage. Elle pourrait faire quelques pas jusqu'au bord de l'eau, sentir les grains de sable glisser sous ses pieds, sentir le vent dans ses cheveux ... Et là son rêve vola en éclat, elle passa sa main sur sa tête, sur son crâne chauve stigmate des soins qu'elle recevait, du poison qui devait étouffer la tumeur qui grandissait insidieusement en elle.
Elle s'assit sur son lit et commença à rassembler les foulards qu'elle avait étalés, peut – être n'aurait-  elle pas le courage de sortir aujourd'hui encore mais il y avait une chose dont elle était certaine, c'est que le jour où elle sortirait ce serait la tête nue, elle garderait ses morceaux de tissu pour quand elle pourrait à nouveau courir.


Carrie :

L’ange de la rédemption

(Nouvelle de Véronique P. issue du recueil « Osez… 20 histoires sordides de sexe et de sang »)

- Hé, poulette, oui toi avec le foulard, c’est combien ?

La fille se retourna et dévisagea ce gros bonhomme bouffi et en sueur. Elle fit un calcul rapide dans sa tête. Oui parce que voyez-vous, elle n’appliquait pas les mêmes tarifs pour tous ses clients. C’était… à la tête du client justement. Par exemple, si elle avait devant elle un pauvre gars boutonneux et moche comme tout qui n’avait manifestement pas tiré un coup depuis belle lurette, voire jamais, elle avait pitié et lui faisait une ristourne. Par contre, ce gros gars gras du bide et puant la sueur, elle allait lui demander bonbon ! Au mieux, il repartirait en râlant, sa plume dans l’oreille, sinon son sacrifice allait être payant, non mais !
Elle lui annonça le tarif et il accepta. Merde ! Elle allait devoir lui sucer la queue à cet affreux ! Elle l’entraîna dans sa piaule, petite mais pas trop miteuse car elle essayait de la rendre la plus agréable possible. Pas pour ses clients mais pour elle, pour adoucir cette vie minable. Au mur, en face du lit, il y avait un grand poster représentant une magnifique plage de sable fin avec une mer turquoise qui donnait envie de s’y baigner longuement pour enlever toute cette crasse quotidienne ! Et près du lit, un petit ange auréolé, le regard plein d’amour et de bienveillance, veillant sur la pièce, les mains tendues devant lui en un geste protecteur.

Le gros mec était déjà nu sur le lit, son ver luisant dressé vers le plafond.

- Alors, tu viens m’astiquer ma salope ?
- Hé mon gros, tu te l’es lavée avant ? J’ai pas envie d’attraper des maladies !
- Ouais, ouais, arrive vite ma cochonne !

Avec un soupir écœuré, elle se mit au travail mais rien à faire, le mec bandait mou. Elle s’acharnait depuis au moins dix minutes sur sa guimauve quand le puant s’énerva.

- Mais t’es une incapable ma parole, j’te paye pour quoi ?
- Hé, c’est pas ma faute si t’es plus capable mon vieux. T’aurais du prendre une petite
pilule avant de venir me voir. Tu crois que c’est drôle pour moi ?

Le mec, vexé, se releva prestement et se dirigea vers la chaise où était ses vêtements. La fille, croyant qu’il allait la payer et se barrer, commença à se rhabiller. Tandis qu’elle lui tournait le dos, il se précipita sur elle et lui planta un couteau dans le dos. Elle se retourna, les yeux agrandis de surprise et de douleur et lui empoigna les parties qu’elle serra avec une poigne digne d’un travailleur de force (ou d’une pute qui avait l’habitude de se servir de ses poignets). Il fallait voir la drôle de tête qu’il faisait. Elle en aurait ri si elle n’avait pas aussi mal. Sous l’emprise de la douleur, l’homme lâcha son couteau qui tomba lame la première sur la couette d’où s’échappèrent quelques plumes. Elle le récupéra et d’un coup bref et puissant lui trancha le service trois pièces. Le sang gicla sur le lit, le sol et macula la si belle plage de son poster. Il hurla mais, Dieu sait comment, il trouva encore la force d’attraper le foulard de la femme et l’étrangla. Ils gisaient maintenant tous les deux sur le sol, agonisants et perdant leur sang en quantité incroyable.

Et près du lit, le petit ange dont l’auréole était tombée, regardait la scène avec des yeux atterrés et terrifiés, les mains tâchées de sang portées à son visage en un geste de désolation et d’impuissance.


Akira :

L'ange inconnu

Dans la ville où j'habite les gens ont toute sorte de pouvoir :créer du feu en claquant des doigts,se transformer à volonté ,voler par la pensée ... Il y avait tout sorte de personnes : des elfes , des anges , des humains ,des nains et biens plus encore .

Un jour , lorsque le bus s’arrêta , toute la colonie de vacance descendit pour assister a une drôle de scène : de grandes plumes étaient étalés sur le sable de cette plage immense . je m’approcha de ce spectacle incompréhensible pour inspecter ces grandes plumes,quand je vis un morceau de ruban dissimulé dans le sable : un foulard couleur bleu azur . Cela ne pouvait signifier qu'une chose . Les camarades de la colonie s'approchèrent pour contempler tout ceci et un garçon de sept ans environ cria :
-C'est drôle les plumes ne semblent pas appartenir à un oiseau .
L'accompagnateur répondît :
-Ça peut être à un gros aigle , on ne sait jamais .
-Non , ça a appartenu à un ange , ajoutais-je .
- que ce qui te fait dire ça ?
- Ce foulard bleu azur ne peut venir que d'une classe angélique .
Tous le monde se posait des questions , mais la plus grande question était : Que s’était-il passé sur cette plage ?


Nana :

" A ma mère.

A 10 ans, tu m'aidais à conjuguer les participes passés,
A 20 ans, tu m'emmenais à la maternité ,
Maintenant, à 30 ans, pour certains , ça peut paraître drôle,
On a inversé les rôles.

On en a traversé des orages,
Mais ne t'inquiète pas : on y retournera sur cette plage.
C'est avec nostalgie que je repense à tes petites manies,
Comme par exemple ce foulard que jamais tu n'oublies,
Ou encore cette unique plume à ton oreille passée
Revendiquant ainsi ton originalité.

C'est mon tour à présent,
Moi, ton aînée, la "drôle",
De t'aider, tendrement,
Pour que tu viennes t'appuyer sur mon épaule.
Je serais cette plage sur laquelle tu pourras te reposer,
Laissant la brise avec ton foulard et ta plume jouer. "

_________________
La Roue du temps tourne, les Eres se succèdent, laissant des souvenirs qui deviennent légendes. La légende se fond en mythe, et même le mythe est depuis longtemps oublié quand revient l'Ere qui lui a donné naissance.
(Robert Jordan)

La vie est une roue, son seul boulot c'est de tourner, et elle revient toujours à son point de départ.
(Stephen King)
Revenir en haut Aller en bas
http://marquetapage.one-forum.net
Nono
Admin
Admin
avatar

Messages : 9495
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 37
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: 13e concours : A vos plumes !   Ven 1 Aoû - 10:25

Si vous n'avez pas envoyé de texte, vous pouvez tout de même voter en m'envoyant votre choix par MP ;)

_________________
La Roue du temps tourne, les Eres se succèdent, laissant des souvenirs qui deviennent légendes. La légende se fond en mythe, et même le mythe est depuis longtemps oublié quand revient l'Ere qui lui a donné naissance.
(Robert Jordan)

La vie est une roue, son seul boulot c'est de tourner, et elle revient toujours à son point de départ.
(Stephen King)
Revenir en haut Aller en bas
http://marquetapage.one-forum.net
Nono
Admin
Admin
avatar

Messages : 9495
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 37
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: 13e concours : A vos plumes !   Dim 17 Aoû - 21:09

Odz, Carrie, Nana, j'attends vos votes ! ;)

Et les autres également si vous le souhaitez Very Happy

_________________
La Roue du temps tourne, les Eres se succèdent, laissant des souvenirs qui deviennent légendes. La légende se fond en mythe, et même le mythe est depuis longtemps oublié quand revient l'Ere qui lui a donné naissance.
(Robert Jordan)

La vie est une roue, son seul boulot c'est de tourner, et elle revient toujours à son point de départ.
(Stephen King)
Revenir en haut Aller en bas
http://marquetapage.one-forum.net
nana
Kay Scarpetta
Kay Scarpetta
avatar

Messages : 799
Date d'inscription : 11/11/2009
Age : 33
Localisation : caudry, 59

MessageSujet: Re: 13e concours : A vos plumes !   Dim 17 Aoû - 21:34

On vote par MP?
Revenir en haut Aller en bas
Nono
Admin
Admin
avatar

Messages : 9495
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 37
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: 13e concours : A vos plumes !   Dim 17 Aoû - 21:35

Vi ;)

_________________
La Roue du temps tourne, les Eres se succèdent, laissant des souvenirs qui deviennent légendes. La légende se fond en mythe, et même le mythe est depuis longtemps oublié quand revient l'Ere qui lui a donné naissance.
(Robert Jordan)

La vie est une roue, son seul boulot c'est de tourner, et elle revient toujours à son point de départ.
(Stephen King)
Revenir en haut Aller en bas
http://marquetapage.one-forum.net
Nono
Admin
Admin
avatar

Messages : 9495
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 37
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: 13e concours : A vos plumes !   Jeu 21 Aoû - 20:34

Voilà, c'est le grand jour ! Tout d'abord, je tiens à tous vous remercier pour vos participations. Une fois encore cela me touche beaucoup de vous voir jouer le jeu et être fidèle à ces concours. Pour celui-ci, j'avoue que vous vous êtes surpassés ! Vos textes étaient vraiment super et, en ce qui me concerne, j'ai eu beaucoup beaucoup de mal à me décider (et certains retours que j'ai eu confirment que je n'ai pas été la seule à avoir eu du mal à voter). Voici donc le nombre de voix obtenu par chacun :

Spoiler:
 

Et encore merci et bravo à tous ! cheers  I love you 

_________________
La Roue du temps tourne, les Eres se succèdent, laissant des souvenirs qui deviennent légendes. La légende se fond en mythe, et même le mythe est depuis longtemps oublié quand revient l'Ere qui lui a donné naissance.
(Robert Jordan)

La vie est une roue, son seul boulot c'est de tourner, et elle revient toujours à son point de départ.
(Stephen King)
Revenir en haut Aller en bas
http://marquetapage.one-forum.net
Carrie
VIP
VIP
avatar

Messages : 6591
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 48
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: 13e concours : A vos plumes !   Jeu 21 Aoû - 21:00

Félicitations à la gagnante Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://tristeanna.tchatcheblog.com
lanfear
Fantômette
Fantômette
avatar

Messages : 3254
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 40

MessageSujet: Re: 13e concours : A vos plumes !   Jeu 21 Aoû - 21:09

Félicitations Ddelph !  cheers 
Revenir en haut Aller en bas
Jaina
Eragon
Eragon
avatar

Messages : 1752
Date d'inscription : 13/11/2010
Age : 40
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: 13e concours : A vos plumes !   Jeu 21 Aoû - 22:12

Félicitations Delph!!
Revenir en haut Aller en bas
nana
Kay Scarpetta
Kay Scarpetta
avatar

Messages : 799
Date d'inscription : 11/11/2009
Age : 33
Localisation : caudry, 59

MessageSujet: Re: 13e concours : A vos plumes !   Ven 22 Aoû - 0:29

Félicitations Delph Smile
Revenir en haut Aller en bas
ddelph
Don Quichotte
Don Quichotte
avatar

Messages : 2730
Date d'inscription : 30/08/2010
Age : 41
Localisation : Isère

MessageSujet: Re: 13e concours : A vos plumes !   Ven 22 Aoû - 12:25

Rhooooooooooo ! Merci beaucoup ! Je suis super contente !!!  Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 13e concours : A vos plumes !   

Revenir en haut Aller en bas
 
13e concours : A vos plumes !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Les Plumes d'Ayroles et Baraou
» colection de plumes
» Alice du mois d'Octobre: Alice et les plumes de paon
» [Les éditions TriArtis] Quand les loups avaient des plumes de Isabelle Cousteil
» Supplice du goudron et des plumes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marque ta page ! :: Prologue :: Concours-
Sauter vers: