AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jean-Jacques ROUSSEAU - Rêveries du promeneur solitaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fred
Myron Bolitar
Myron Bolitar
avatar

Messages : 1394
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Jean-Jacques ROUSSEAU - Rêveries du promeneur solitaire   Dim 27 Avr - 19:16


Résumé : "Me voici donc seul sur la terre, n'ayant plus de frère, de prochain, d'ami, de société que moi-même." Après le temps des Confessions vient celui des Rêveries, où Jean-Jacques
retrouve la plénitude de soi et engage par l'écriture une réflexion sur l'introspection et les limites de la reconstitution du passé.


Mon avis : Un beau livre, concis, direct, composé de 10 promenades durant lesquelles Jean-Jacques se souvient de ses moments de plénitude, de solitude et d'observation de la nature, comparant ces états heureux, ou contant, puisque pour Rousseau le bonheur n'existe pas, à ceux qu'il a connu dans le monde, plus futiles, qui finira par le rejeter pour ses idées. C'est presque un journal intime, écrit dans aucun autre but que celui de se retrouver lui-même, de faire le bilan de sa situation et de raconter quelques anecdotes. Mais dans tout ça, on sent qu'il en a gros sur la patate et il revient en permanence sur ses persécutions et ce qu'elles lui en coûtent. Petite préférence pour la 4ème promenade.

Et un extrait que j'ai noté sur mon carnet : "Tout est un flux continuel sur terre. Rien n'y garde une forme constante et arrêtée, et nos affections qui s'attachent aux choses extérieurs passent et changent nécessairement comme elles. Toujours en avant ou en arrière de nous, elles rappellent le passé qui n'est plus ou préviennent l'avenir qui souvent ne doit point être : il n'y a rien là de solide à quoi le cœur se puisse attacher. Ainsi n'a-t-on guère ici bas que du plaisir qui passe ; pour le bonheur qui dure je doute qu'il y soit connu. À peine est-il dans nos plus vives jouissances un instant où le cœur puisse véritablement nous dire : Je voudrais que cet instant durât toujours ; et comment peut-on appeler bonheur un état fugitif qui nous laisse encore le cœur inquiet et vide, qui nous fait regretter quelque chose avant, ou désirer encore quelque chose après."
Revenir en haut Aller en bas
Nono
Admin
Admin
avatar

Messages : 9502
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 37
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Jean-Jacques ROUSSEAU - Rêveries du promeneur solitaire   Lun 28 Avr - 12:46

(Je sais je suis chiante  Rolling Eyes Ca t'ennuie si je le déplace avec les autres Rousseau en auteurs francophones ?  Embarassed )

_________________
La Roue du temps tourne, les Eres se succèdent, laissant des souvenirs qui deviennent légendes. La légende se fond en mythe, et même le mythe est depuis longtemps oublié quand revient l'Ere qui lui a donné naissance.
(Robert Jordan)

La vie est une roue, son seul boulot c'est de tourner, et elle revient toujours à son point de départ.
(Stephen King)
Revenir en haut Aller en bas
http://marquetapage.one-forum.net
fred
Myron Bolitar
Myron Bolitar
avatar

Messages : 1394
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Re: Jean-Jacques ROUSSEAU - Rêveries du promeneur solitaire   Lun 28 Avr - 13:53

Tu as raison, c'est là que j'aurai dû le mettre. ;)
Revenir en haut Aller en bas
Nono
Admin
Admin
avatar

Messages : 9502
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 37
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Jean-Jacques ROUSSEAU - Rêveries du promeneur solitaire   Lun 28 Avr - 14:22

C'est bien là aussi, ton choix était bon (et surtout tu l'as lu et pas moi Laughing ) mais je l'aurais plus vu là-bas^^ Bon si ça te dérange pas alors, je le déplace Smile Merci ! Smile

_________________
La Roue du temps tourne, les Eres se succèdent, laissant des souvenirs qui deviennent légendes. La légende se fond en mythe, et même le mythe est depuis longtemps oublié quand revient l'Ere qui lui a donné naissance.
(Robert Jordan)

La vie est une roue, son seul boulot c'est de tourner, et elle revient toujours à son point de départ.
(Stephen King)
Revenir en haut Aller en bas
http://marquetapage.one-forum.net
fred
Myron Bolitar
Myron Bolitar
avatar

Messages : 1394
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Re: Jean-Jacques ROUSSEAU - Rêveries du promeneur solitaire   Lun 28 Avr - 14:39

Non mais j'ai hésité avant de le placer dans Essais, et ça n'en est pas un, ni une étude ni une démonstration philosophique. Sa place est dans la littérature.  ;) 
Revenir en haut Aller en bas
Nono
Admin
Admin
avatar

Messages : 9502
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 37
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Jean-Jacques ROUSSEAU - Rêveries du promeneur solitaire   Lun 28 Avr - 15:15

En ce qui me concerne, je me fie toujours à mes vieilles habitudes de libraire, là où le livre était rangé (ou là où on l'aurait rangé si j'y étais encore), mais ça ne veut pas dire que mes choix de classement sont bons à chaque fois^^ et surtout je ne veux pas vous embêter en déplaçant vos chroniques tout le temps (ou presque)  Embarassed 

_________________
La Roue du temps tourne, les Eres se succèdent, laissant des souvenirs qui deviennent légendes. La légende se fond en mythe, et même le mythe est depuis longtemps oublié quand revient l'Ere qui lui a donné naissance.
(Robert Jordan)

La vie est une roue, son seul boulot c'est de tourner, et elle revient toujours à son point de départ.
(Stephen King)
Revenir en haut Aller en bas
http://marquetapage.one-forum.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jean-Jacques ROUSSEAU - Rêveries du promeneur solitaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean-Jacques ROUSSEAU - Rêveries du promeneur solitaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Connaissez-vous Jean-Jacques Rousseau ?
» Jean-Jacques Rousseau à 20 ans - Mazauric Claude
» Jean-Jacques ROUSSEAU
» REVERIES DU PROMENEUR SOLITAIRE de Jean-Jacques Rousseau
» [Rousseau, Jean-Jacques] Rêveries du Promeneur Solitaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marque ta page ! :: La Bibliothèque :: Auteurs francophones :: R-
Sauter vers: