AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Benjamin CONSTANT - De la liberté des Anciens comparée à celle des Modernes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fred
Myron Bolitar
Myron Bolitar
avatar

Messages : 1394
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Benjamin CONSTANT - De la liberté des Anciens comparée à celle des Modernes   Lun 31 Déc - 20:41


En 1819, Benjamin Constant prononce un discours mémorable : " De la liberté des Anciens comparée à celle des Modernes ". Pour les Anciens, en Grèce comme à Rome, la liberté consistait à participer à la vie de la cité, en se soumettant à la collectivité. Avec la Révolution, la liberté est devenue, pour les Modernes, synonyme de liberté individuelle. Pourtant, dans ce nouveau régime, il ne faudrait pas que l'individu renonce à son pouvoir. Adepte du libéralisme, Benjamin Constant prône un système représentatif, mais alerte sur la menace que constituerait la renonciation politique de l'individu, désormais trop absorbé par ses intérêts propres : le despotisme. Un classique de la philosophie politique.

Avis : Un excellent petit livre, enrichissant, pour bien comprendre l'ambition originelle du libéralisme et de ses adeptes, dont Benjamin Constant, ambition tout à fait respectable et marquant un véritable progrès dont profitent les peuples Modernes, à partir des Lumières. La théorie Libérale est admirablement expliquée, ainsi que les différences radicales qu'elle offre en comparaison aux libertés offertes par les vieilles Républiques de l'Antiquité. Évidemment Benjamin Constant n'a pas vu les dégâts causés par le néo-libéralisme à notre époque, il n'a pas vu le Libéralisme dévier et muter en monstre sans foi ni loi, et il serait bien surpris, en constatant cette évolution, que tout ce qu'il espérait ne jamais voir se développer s'est justement développé, et même que la liberté des Modernes est finalement devenue une sorte de Liberté des Anciens inversée, les Nations ayant de moins en moins de pouvoir, les censeurs étant de retour et pratiquant à leur manière l'ostracisme comme autrefois les Athéniens, le Peuple étant de moins en moins impliqué en politique, le monde étant dominé par des Oligarques, une toute petite classe dirigeante faisant la Loi et totalement soumise aux marchés etc, et on peut en conclure que si autrefois la liberté des Anciens se résumait à être impliqué dans le corps social au détriment de la liberté des individus, eh bien aujourd'hui la liberté des Modernes se résume à consommer mais à sacrifier en contre partie, et peu à peu, sa liberté politique.
Revenir en haut Aller en bas
 
Benjamin CONSTANT - De la liberté des Anciens comparée à celle des Modernes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Adolphe de Benjamin Constant
» ADOLPHE de Benjamin Constant
» asaa
» Disney Atlantide - Splash Adventure
» La vraie liberté ne consiste pas à faire ce qu'on veut...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marque ta page ! :: La Bibliothèque :: Essais et autres :: Essais divers-
Sauter vers: