AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bernard Werber - Le rire du cyclope

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jaina
Eragon
Eragon
avatar

Messages : 1752
Date d'inscription : 13/11/2010
Age : 40
Localisation : Finistère

MessageSujet: Bernard Werber - Le rire du cyclope   Mar 1 Nov - 1:40


4ème de couverture :
Un coffret renferme l'arme absolue. La plus inattendue, La plus imparable. Le célèbre comique le Cyclope est mort d'avoir voulu le posséder. On ne l'ouvre qu'à ses risques et périls.
Après le père de nos pères et l'ultime secret, une nouvelle enquête de Lucrèce et Isidore au coeur d'un des grands mystères humains : le rire.


Mon avis :
Alors, en fait, j'avais arrêté de lire les livres de Bernard Werber car depuis quelques lectures j'avais l'impression de toujours lire plus ou moins la même chose. Et puis je me suis dit que ça serait pas mal de relire l'un de ses livres, je me disais que cette impression que j'avais venait du fait que j'avais lu un bon nombre de ses livres.

Bon ben, non, j'ai toujours la même impression, l'histoire est loooongue et il n'y a pas de réel rebondissement, même quand j'ai appris le dénouement j'ai pas sauté au plafond. Ça traîne en longueur et je dois avouer qu'à partir des 200 dernières pages j'ai commencer à vraiment décrocher de l'histoire et j'ai plus ou moins survolé quelques passages.

Je vais quand même aborder les points positifs parce que Bernard Werber est un auteur que j'apprécie tout de même, surtout parce que j'aime beaucoup sa philosophie en général, je ne sais pas pourquoi mais cet auteur m'est très sympathique! Bon, revenons au livre, j'ai aimé retrouver les deux personnages que sont Lucrèce et Isidore, on en apprend plus sur le passé de Lucrèce et ça j'ai bien aimé. Mine de rien, on les a déjà suivi dans deux autres romans et ils sont attachants ces deux là! J'ai trouvé sympa le clin d'oeil qu'à fait Werber à ses potes en nommant certains personnages : CHattam, Thilliez, Scalèse ou encore Loevenbruck!! La construction des chapitre est aussi plaisante, à chaque début de chapitre on a soit une blague, soit un texte historique plus ou moins fictif, sauf qu'à force, on fini par carrément sauter ces passages là, c'est dommage.

Au final ce n'est pas un mauvais livre en soit, mais c'est un livre assez plat même s'il y a de l'action (notamment des courses poursuites), 800 pages pour en arriver à ce dénouement ça paraît un peu exagéré tout de même. Si vous aimez Werber lisez le, sinon, je ne pense pas que vous serez intéressés.

PS : là je me dis : "mais qui je suis pour parler comme ça d'un livre de Bernard Werber" comme je l'ai déjà dis j'apprécie beaucoup cet auteur, en fait quand j'y pense je crois que c'est grâce ou à cause du livre les thanatonautes qui est le premier livre que j'ai lu de lui et que j'ai vraiment beaucoup aimé, d'ailleurs je l'ai relu encore 2 fois je crois depuis^^ Alors ça me crève un peu le coeur de parler comme ça d'un auteur qui m'a tellement fait rêver par le passé (sans parler des fourmis bien sûr!!)
Revenir en haut Aller en bas
Nono
Admin
Admin
avatar

Messages : 9498
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 37
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Bernard Werber - Le rire du cyclope   Mar 1 Nov - 10:27

Je te comprends, je suis comme toi. J'ai aussi arrêté Werber parce que j'avais l'impression de relire sans cesse la même histoire mais transposée dans un autre contexte. Il se répète sans cesse, mêmes anecdotes, même schéma... mais bon je l'aime beaucoup aussi...du temps des Fourmis et des Thanatonautes Razz

_________________
La Roue du temps tourne, les Eres se succèdent, laissant des souvenirs qui deviennent légendes. La légende se fond en mythe, et même le mythe est depuis longtemps oublié quand revient l'Ere qui lui a donné naissance.
(Robert Jordan)

La vie est une roue, son seul boulot c'est de tourner, et elle revient toujours à son point de départ.
(Stephen King)
Revenir en haut Aller en bas
http://marquetapage.one-forum.net
fred
Myron Bolitar
Myron Bolitar
avatar

Messages : 1394
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Re: Bernard Werber - Le rire du cyclope   Mar 1 Nov - 23:48

Jaina a écrit:
PS : là je me dis : "mais qui je suis pour parler comme ça d'un livre de Bernard Werber"

Une lectrice exigente, non mais ! Very Happy et je ne vois pas où est le problème, Jaina ! Alors parce qu'ils sont écrivains et nous pas, on doit aimer tout ce qu'ils font ? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Jaina
Eragon
Eragon
avatar

Messages : 1752
Date d'inscription : 13/11/2010
Age : 40
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Bernard Werber - Le rire du cyclope   Mer 2 Nov - 1:06

Oui c'est vrai tu as raison, c'est juste que j'ai beaucoup de respect pour cet écrivain par rapport à ses livres précédents que j'ai adoré et du coup le fait de donner une mauvaise critique ça me donne un peu l'impression de lui manquer de respect.

De façon générale j'admire le travail des écrivains, je trouve ça tellement magique de réussir à faire s'évader les gens rien qu'avec "quelques" mots. Chaque livre que je lis est une entrée dans un nouvel univers et du coup ça m'inspire du respect, c'était juste dans ce sens là que je me posait la question de la légitimité de ma critique.

Mais c'est vrai qu'on ne peut pas tout aimer non plus, chacun a ses propres goûts, la lecture n'y échappe pas et c'est une bonne chose d'exprimer ses impressions en tant que lecteur.
Revenir en haut Aller en bas
Mélusine
Roland
Roland
avatar

Messages : 889
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: Re: Bernard Werber - Le rire du cyclope   Jeu 27 Déc - 2:28

J’ai enfin lu ce cadeau que mon frère m’avait fait pour noël… 2011 ! Je n’ai jamais été intéressée par cet auteur et j’étais même très réticente à lire ce livre après avoir vu des avis, en majorité négatifs, sur la toile. Et pourtant, j’ai été agréablement surprise. La mayonnaise n’a pas pris tout de suite quand même. Il m’a fallu arriver jusqu’aux PRAUB pour trouver l’histoire intéressante.
J’ai surtout eu du mal à me faire à la façon dont est narrée l’histoire, qui est non seulement entrecoupée de blagues mais qui est dans le fond également très « burlesque ». On est vraiment dans la farce, le théâtralisme, le " surfait ", ce qui colle magnifiquement bien à la thématique du livre finalement… Puisque l’auteur nous plonge dans les origines de l’humour et du rire. A mon sens, il ne faut donc pas s’imaginer se retrouver face à une histoire bien réaliste en lisant Le rire du Cyclope . L’histoire est originale, rigolote et les personnages sont attachants (à part Isidore qui m’a tapée quelques fois sur le système). Laughing
Concernant la fin, je m’attendais à ce que
Spoiler:
 
mais en revanche, j’ai trouvé le système de la BQT inventée par
Spoiler:
 
vraiment ingénieux.
Parallèlement à l’histoire "brute", j’ai appris beaucoup de chose, sur le rire bien sûr et ses origines, sur sa mécanique (j’ai tenté de lire Le rire de Bergson au lycée mais vite abandonné car super ardu pour moi à l’époque. Du coup j’irai jeter un coup d’œil d’ici quelques temps sur ce fameux livre), sur les coulisses de spectacles humoristiques… Des thématiques autres que le rire ont été abordées, comme le milieu journalistique, qui serait corrompu, bourré de vices, de mensonges et d’hypocrites.
C’est mon premier Werber et peut-être que celui là n’arrive pas à la cheville de ses autres livres, mais en ce qui me concerne, j’ai passé un agréable moment de lecture. Je me dis que j'ai peut-être bien fait de commencer par celui là au final.
Revenir en haut Aller en bas
lanfear
Fantômette
Fantômette
avatar

Messages : 3255
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 40

MessageSujet: Re: Bernard Werber - Le rire du cyclope   Jeu 27 Déc - 17:49

Je vais tenter celui là Smile
Revenir en haut Aller en bas
ddelph
Don Quichotte
Don Quichotte
avatar

Messages : 2730
Date d'inscription : 30/08/2010
Age : 41
Localisation : Isère

MessageSujet: Re: Bernard Werber - Le rire du cyclope   Ven 28 Aoû - 16:12

Autant j'ai trouvé ce roman trèèèèèèès long à démarrer (heureusement qu'il y avait les blagues disséminées par - ci par - là) autant à partir du moment où il raconte l'initiation au sein de la société secrète, je me suis régalée ! On apprend plein de choses sur l'humour, c'est très riche et très informé comme toujours chez cet auteur ceci dit, il aurait pu nous faire une version abrégée et ce livre m'aurait plus plu !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bernard Werber - Le rire du cyclope   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bernard Werber - Le rire du cyclope
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Werber, Bernard] Le rire du Cyclope
» L'EMPIRE DES ANGES de Bernard Werber
» Bernard WERBER - Les Fourmis (série)
» Nous les dieux de Bernard Werber
» Bernard WERBER - L'Arbre des possibles et autres histoires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marque ta page ! :: La Bibliothèque :: Polars / Thrillers :: W-
Sauter vers: